Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

composer

Presse-citron

10/07/2008

La fable du blogueur qui aurait mangé un journaliste. Je ne sais pas s'il existe une définition précise et comparative de ce qu'est un journaliste par rapport à un blogueur, mais si je devais expliquer ça au proverbial extraterrestre qui viendrait poser son vaisseau sur ma terrasse et qui me demanderait comment distinguer l'un de l'autre (il paraît que c'est le principal sujet de préoccupation des aliens actuellement), je lui donnerais cet indice simple et à la fiabilité imparable :

- un journaliste ne parle jamais à la première personne (ou alors c'est un éditorialiste) ;

- un blogueur parle toujours à la première personne.

Au-delà de cette tentative - un peu courte - de distinction, et même si les frontières s'estompent, il y a quelque chose de l'ordre de l'indéfinissable qui ressort du travail journalistique : le recul et la mise en perspective. Vous savez, ce petit truc en plus qui vous fait dire immédiatement, et sur un même sujet, que « ça fait pro ».

Je compare souvent cette sensation à celle que l'on peut éprouver au regard de deux photos d'une même scène, la première faite par un photographe professionnel (ou aguerri) et la deuxième par un amateur : pas de différence technique fondamentale entre les deux clichés, mais pourtant, sans que vous sachiez dire exactement pourquoi, le premier vous parle et raconte quelque chose, alors que le deuxième est plat et muet.

La différence n'est pas que technique (même si on peut là aussi rapprocher ceci de la technique journalistique) : comme le photographe professionnel, le journaliste a su capter l'essentiel et composer le tableau de l'information à sa façon, pratiquant habilement une sorte de subjectivité... objective (ou invisible). Avec la profondeur de champ nécessaire et une maîtrise du flou avérée. [...]

Effectivement, je ne suis pas journaliste, je n'ambitionne pas de l'être, mais je ne suis pas contre essayer d'appliquer certaines des bonnes pratiques de ce métier, dans la perspective d'améliorer la qualité rédactionnelle et informative de Presse-citron.

Y a pas de mal à se faire du bien.

Eric Dupin. (18 juin 2008)

www.presse-citron.net

POUR LIRE LA SUITE DE "PAROLES DE BLOGS

Envoyer par mail un article

Presse-citron

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.