Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Bon anniversaire

22/01/1999

Une pleine page dansLe Monde,une autre dansLibération,Hervé Bourges est partout. Pourquoi la presse s'intéresse-t-elle autant au président du Conseil supérieur de l'audiovisuel? Tout simplement parce que l'instance de régulation fête en grande pompe son dixième anniversaire. Et on peut lancer les paris: la marque CSA aura certainement droit à quelques minutes d'antenne au journal télévisé pour célébrer «l'événement». Le CSA et son président ne sont ni producteur de marchandises ni prestataire de services, selon les termes de l'article 9 du décret du 28mars 1992 qui interdit la publicité clandestine. On ne pourra donc pas les taxer d'user et d'abuser des médias audiovisuels pour s'offrir à bon compte de l'espace publicitaire. Et il y a peu de chance pour que le gendarme de l'audiovisuel adresse une mise en demeure à son propre président! Le débat qui renaît sur la publicité clandestine dans les émissions ou les magazines de télévision pose une vraie question:«Où s'arrête l'information et où commence la promotion?»,s'interroge à juste titreLe Parisien.Faut-il, dans le doute, bannir tous les sujets qui abordent de près ou de loin les marques sous le seul motif qu'ils contiennent les germes d'une publicité déguisée? Exit les magazines de consommation qui mettent en scène des produits, exit l'information économique qui se nourrit de la vie des entreprises, des succès comme des échecs des grandes marques. Exit aussi les émissions qui traitent de l'actualité de la publicité. Elles ne seraient alors que d'interminables écrans publicitaires. Ne parlons même pas des stars qui font la tournée des chaînes lors de la sortie de leur nouvel album ou de leur compilation... anniversaire. Un beau sujet de réflexion pour Hervé Bourges, qui avoue s'ennuyer ferme dans son bureau du CSA. directeur de la rédaction

Envoyer par mail un article

Bon anniversaire

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.