Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Hyper concentration

03/09/1999

C'est l'OPE de la rentrée: Carrefour va se marier avec Promodès. Ce regroupement a beau être « amical », il n'en fait pas moins peur. La puissance de feu des deux groupes français est colossale. Le nouvel ensemble s'octroie ainsi le deuxième rang mondial de la grande distribution avec un chiffre d'affaires de 355milliards de francs et près de 9000magasins. Il devient par la même occasion la troisième capitalisation boursière de la Place de Paris derrière France Télécom et Elf Aquitaine. Le nouveau Carrefour, né de cette fusion, représentera aussi un investissement publicitaire brut de plus de 1,2milliard de francs dans les médias, soit le huitième groupe annonceur de France. La bonne nouvelle, c'est que le distributeur, déjà très actif cette année en communication institutionnelle comme promotionnelle, devra investir pour nourrir davantage sa marque et défendre encore ses positions. Même si Daniel Bernard, le patron de Carrefour, a déjà fait savoir qu'il n'avait« pas besoin de deux pages tous les jours dans la presse pour expliquer son projet ». La mauvaise nouvelle, c'est que cette belle machine du commerce moderne devrait entraîner de nouvelles pressions sur les prix. Les agriculteurs, déjà en guerre contre la toute-puissance de la grande distribution, et les « partenaires » de Carrefour, PME et PMI, ne seront vraisemblablement pas les seuls à faire les frais de cette hyper concentration. Les fabricants s'attendent déjà à une dégradation de leur marge. En pareil cas, ils pourraient être tentés de regagner sur leurs budgets publicitaires ce qu'ils perdraient en négociations et autres ristournes. Les médias seraient doublement perdants. Exposés à une puissance d'achat plus forte d'un côté, ils encaisseraient une baisse de leurs recettes de l'autre.

Envoyer par mail un article

Hyper concentration

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.