Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Stratégies Summit

Le Monde: «L'année du "mobile first"»

04/11/2015 - par Isabelle André, directrice des activités numériques du Monde

En mai 2015, Le Monde a lancé son premier produit d’actu 100% mobile, La Matinale, qui propose sur une interface ludique, inspirée de Tinder, une sélection de contenus et des sujets dédiés. A date, La Matinale a déjà été téléchargée plus de 275 000 fois. Plus largement, plus de la moitié des 110 millions de consultations mensuelles du Monde.fr se font désormais à travers le mobile.

 

Le site se décline aujourd’hui en plusieurs applications d’actualité en continu, disponible sur tous les supports mobiles, mais aussi une déclinaison mobile du journal papier, des applications de révision du bac et du brevet et d’apprentissage des langues étrangères.

Chaque mois, ce sont plus de 5 millions d’internautes français qui lisent Le Monde.fr depuis un smartphone (ou une tablette). Deux catégories de comportement peuvent être distinguées: d’abord, les lecteurs qui surfent sur les réseaux sociaux ou les moteurs de recherche et arrivent sur notre site directement sur un article ou une vidéo. Mais aussi les fidèles du Monde qui naviguent en fonction de la une hiérarchisée par la rédaction. Les premiers ont souvent moins de 35 ans et accèdent principalement au Monde sur le site mobile; les seconds se rendent avant tout sur nos applications et ont majoritairement entre 25 et 49 ans.

 

Notre couverture 24/24 comporte des temps forts. Tôt le matin, une partie importante des lecteurs accèdent directement à La Matinale et à l’application du Monde. La rédaction se mobilise pour que la une soit la plus adaptée à cet usage. En fin d’après-midi, le soir et le week-end, ce sont les réseaux sociaux, le site mobile et les tablettes qui prennent le relais.

Leviers de diffusion

L’interface de La Matinale, adaptée à un usage mobile, permet de diffuser aussi bien des analyses approfondies sur l’actualité que des dessins de presse inédits conçus pour ce rendez-vous. Sur l’application en continu, c’est l’actualité forte et ses développements qui font revenir les lecteurs sur le Direct. Mais ils restent souvent pour consulter les contenus sur des thématiques clés, en particulier la rubrique Pixels, les blogs sur les sciences ou les Décodeurs.

 

En moyenne, les lecteurs passent une dizaine de minutes par jour sur nos applications, et jusqu’à 12 minutes pour La Matinale. Une durée très supérieure à celle des internautes qui arrivent sur le site depuis les réseaux sociaux sur leur smartphone.
 
Choisir quel sujet publier sous quel format en fonction des supports et de l’heure est la mission du desk mobile du Monde.fr et de l’équipe des «social media editors» qui travaillent au sein de la rédaction. L’équipe marketing numérique analyse, identifie et met en œuvre les leviers de diffusion, en lien étroit avec la rédaction. Cette collaboration entre les deux équipes est un facteur clé de succès de notre stratégie.

Le lecteur a également la possibilité de choisir les sujets sur lesquels il souhaite être alerté lors d’une nouvelle publication, grâce à la fonctionnalité «Suivre» sur nos applications. Enfin, l’efficacité de la diffusion suppose également une grande rapidité d’affichage des contenus. Celle-ci passe par une optimisation technique et la possibilité pour les lecteurs de naviguer en mode déconnecté si ils ont mis à jour leur application avant leur transport.

La priorité restera donnée au développement mobile les prochains mois, avec dès la fin novembre une Matinale qui couvrira également le week-end, puis une refonte complète du Monde.fr qui débutera par le mobile au printemps 2016, avant de s’étendre au desktop après l'été.

Envoyer par mail un article

Le Monde: «L'année du "mobile first"»

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.