Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Tribune

Est-ce un euphémisme que d’associer internet et respect ?

22/03/2018 - par Lam Son Nguyen, expert en sécurité chez McAfee

Alors que les nouvelles technologies prennent une place toujours plus grande dans nos vies, il est urgent d'appliquer en ligne les mêmes codes de condition que dans la société, à commencer par le respect.

Dans un monde de plus en plus connecté, les acteurs de l’internet s’organisent pour promouvoir les bonnes pratiques en matière de protection de la vie privée et des données. De nombreuses initiatives, à l’image des No Mobile Phone Days ou encore le Safer Internet Day, ont vu le jour pour sensibiliser les internautes et leur faire prendre conscience des dérives possibles et de l’attitude responsable à adopter en ligne.

Qui n’a jamais assisté à un dîner où son voisin de table semblait davantage soucieux de répondre aux sollicitations de son smartphone que de s’impliquer réellement dans la conversation avec ceux qui l’entouraient? Faut-il y voir un manque d’intérêt ou bien un manque de respect? Est-ce de l’impolitesse moderne ou est-ce tout simplement cela le progrès? «Nous vivons dans un monde de communication instantanée», explique la psychologue du comportement, Jo Hemming, pour qui les téléphones mobiles engendrent une véritable rupture dans la communication entre les individus.

D’après Jo Hemming, le smartphone est une manière de se réconforter, à l’image d’un bébé qui mâcherait sa couverture quand il a peur. Un "réflexe smartphone" devenu addictif, si bien que l’on parle désormais de nomophobie pour désigner la peur excessive d’en être séparé. Cette frénésie, qui parasite la communication authentique, est une évolution qui peut effrayer.

Respecter les valeurs

Le plaisir de retrouver ses amis, de discuter face à face avec eux, de rire ensemble, de vivre un instant ou une expérience restent des moments privilégiés de notre vie. Or, de plus en plus, ces moments privilégiés se font par écran interposé. Si le téléphone est un outil pratique pour faciliter la rencontre, il ne doit pas être l’élément central autour duquel tourne la discussion, même si nous nous montrons, partageons et commentons photos et vidéos sur les réseaux. Smartphones et écrans ne doivent pas se substituer à l’expérience vécue. Et surtout, nous devons être vigilants à respecter, derrière l’écran, les valeurs qui régissent la vie en société.

Le smartphone est un outil de communication, il facilite l’interaction avec autrui. Or, une fois caché derrière son écran, l’individu se permet de tenir des propos déplacés, d’avoir des attitudes qu’il n’aurait sans doute pas avec une assemblée. Il semble rassuré à la fois par un relatif anonymat, un certain sentiment d’impunité, renforcé par le sentiment d’appartenance à un groupe qui partage ses idées. La Toile libère la parole: on dit, ou plutôt, on écrit davantage de choses que l’on oserait dire en vrai. Si notre éducation fait qu’aujourd’hui le respect figure parmi les valeurs essentielles de notre société moderne, pourquoi tolérer que le Net en soit exempté?

Toute interaction se base sur le postulat du respect d’autrui et de soi-même. En ligne, comme ailleurs, il faut écouter et accepter des propos différents. Cela ne signifie pour autant pas que chacun doit être d’accord avec tout ce qui se dit ou se fait sur le Net. Mais c’est la condition indispensable à l’échange. Pourtant, la Toile semble aujourd’hui le paradis des trolls, le théâtre quotidien de l’altercation et de l’invective, où adolescents comme adultes peuvent interpréter une opinion opposée comme une critique, réagir de façon agressive et rapidement transformer l’échange en insulte. Vous l’aurez compris, une grande partie du respect en ligne consiste à être attentif à la façon de communiquer. La communication avec autrui, qu’elle soit en face à face ou qu’elle se fasse par le biais d’un écran, doit impliquer les mêmes codes de conduite. Dans toute interaction, le ton et le langage employés sont des indicateurs de l’état d’esprit du communicant.

Rôle de l'empathie

Dans ce contexte, celui qui se respecte lui-même est à l’abri des autres, disait le poète américain Henry Wadsworth Longfellow – ou, pour reprendre un dicton populaire, «ne fais pas à autrui ce que tu n’aimerais pas que l’on te fasse». En matière de communication, l'empathie joue un rôle déterminant. Cette capacité à reconnaître et à comprendre les sentiments et les ressentis révèle l'intelligence émotionnelle de chacun. C'est un fondement essentiel sur lequel reposent les interactions positives, qu’elles s’opèrent hors ligne ou en ligne.

Notre société moderne vit une crise empathique, qui impacte notamment les plus jeunes et contribue à de l’intimidation et à de mauvais résultats scolaires. Pour le Docteur M. Borba, l'empathie est pourtant une émotion si puissante qu'elle pourrait mettre un terme à certains comportements violents et encourager à la bienveillance. Pour favoriser les échanges positifs dans les interactions en ligne des générations futures, il est du devoir de tous d’observer un comportement respectueux dans tout échange avec autrui.

En l’espèce de 10 ou 15 ans, internet et les réseaux sociaux ont bouleversé notre vie. Les nouvelles fonctionnalités apparaissent plus vite que ne se développent les nouveaux usages. Si la violence s’y répand, c’est qu’elle est présente partout autour de nous – elle trouve simplement sur les plateforme un lieu d’expression. Si l’empathie se perd, c’est que nous n’accordons plus assez d’attention à l’autre. Il est du devoir de chacun d’agir à son niveau, qu'il s'agisse des parents, de l’Education nationale, des pouvoirs publics et naturellement des acteurs de l’Internet, afin que les outils restent des outils, que nous, comme nos enfants, sachions utiliser à bon escient, tout en conservant les valeurs de tolérance et de respect indispensables au bon vivre-ensemble.

Envoyer par mail un article

Est-ce un euphémisme que d’associer internet et respect ?

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W