Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Greenbanking ou greenwashing ?

08/12/2009 - par Delphine Masson

C'est la dernière campagne qui fait débat : trois spots du Crédit agricole conçus par l'agence Asap pour l'Europe, l'Asie et le Moyen-Orient, et visibles en France sur le site du Crédit agricole. Une campagne spectaculaire avec des images en 3D et Sean Connery, en personne, dénonçant les dérives d'un monde pollué, la consommation standardisée en supermarchés ou l'affolement généralisé du monde de la finance : « back to common sense, it's time to greenbanking » déclare l'acteur avant de laisser place, comme par magie, au monde idyllique de la banque verte avec ses éoliennes et ses étales de fruits et légumes.

 

De quoi faire bondir Pierre Siquier, président de la commission société de l'AACC, qui pense que les détracteurs du métier vont pouvoir, à juste titre, s'en donner à cœur joie, tant le message publicitaire manque de nuance et de clarté. Et pourtant l'ARPP, le bureau de contrôle de la production publicitaire française, a bien donné son feu vert à cette campagne. Comme d'ailleurs l'ensemble des bureaux de vérification étrangers auxquels elle a été soumise.

 

Alors, greenbanking ou greenwashing ? Sur quelle légitimité ou actions responsables notoires s'appuie l'entreprise pour tenir un tel discours ? Etre baptisée « banque verte », en référence à ses origines agricoles, suffit-il ? Doit-on bannir une entreprise qui s'achète une image responsable ou louer la prise de conscience d'une banque qui tire les leçons de la crise en misant sur la croissance verte ? Le débat est ouvert sur strategies.fr.

Envoyer par mail un article

Greenbanking ou greenwashing ?

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.