Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Décalage urbain

15/01/2009 - par Duchemin duplanning@gmail.com

S'il est un genre publicitaire dont on parle peu, c'est bien celui des communications des villes. Entre le désir de faire «moderne», histoire de rappeler que leurs habitants ne sont pas des ringards, et la réalité politique, qui oblige à ne choquer personne, les images de pub imaginées par les villes pour elles-mêmes sont toutes un peu interchangeables. Sommairement : des enfants heureux parmi des seniors actifs, un «parc technologique», des équipements sportifs généreux et un festival culturel qui se voudrait unique. Une ville tente pourtant actuellement de s'échapper de ces clichés : Le Havre. Par la forme de son film, tout d'abord, en images de synthèse donnant l'illusion de traverser la ville comme on feuillette un livre de «pop-up». Mais aussi et surtout par son discours, «Je vis ailleurs. Je vis au Havre», une pub pour une ville qui nie la ville, la démarche est osée. N'est-elle pas, pourtant, l'exacte transcription de la manière dont nous vivons tous notre ville ? Bien que physiquement présents, ne sommes-nous pas souvent «ailleurs» par nos pensées («entre terre et mer»), plus animés par ce que l'on va faire que parce que l'on est en train de faire («avec toujours un temps d'avance») ? Et certains de nos quartiers ne nous donnent-ils pas le sentiment d'être «au carrefour des mondes» par la diversité de leurs populations ? Être là sans être là, décalé dans le temps et l'espace : l'art de vivre des urbains d'aujourd'hui.

Envoyer par mail un article

Décalage urbain

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.