Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Clichés

22/01/2009 - par Duchemin

C'est entendu, la publicité est depuis toujours affaire de clichés. Passage obligatoire pour acquérir une forme d'universalité, mais exercice parfois périlleux car il n'est pas toujours facile de faire l'unanimité. Ainsi, la pub actuellement diffusée pour sensibiliser les parents aux dangers potentiels du Web. Plutôt que de mettre en scène les effets de ces dangers sur les enfants, elle a choisi de représenter ceux qui en sont à l'origine. Résultat : les marginaux ont des looks de skinheads, les jeux ne peuvent être que violents et les pédophiles ressemblent à des petits vieux ronds et chauves. Forcément. On peut s'interroger sur les effets de ces genres de représentations. Certains ne manqueront pas d'en rire. Saine réaction, mais pas nécessairement la plus indiquée pour modifier les comportements. D'autres crieront à la diabolisation du Net et à la caricature. Auront-ils tort ? Un peu plus loin, un spot nous confronte aux affres d'un couple de propriétaires en quête de locataires. «Chéri, nos futurs voisins, tu les vois comment ?» «Chais pas. Une p'tite famille ?» «Trop bruyant». «Et pourquoi pas une p'tite étudiante ou un beau célibataire avec une bonne situation ?»… Pas si facile de trouver le locataire idéal vient opportunément nous rappeler Urbania, «expert de la gestion locative». Car le locataire idéal n'est souvent qu'un idéal de locataire. Comme le coupable.

Envoyer par mail un article

Clichés

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.