Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Décomplexé

29/01/2009 - par Duchemin (duplanning@gmail.com)

Pas banal, le dernier spot ING Direct. Pas seulement dans sa forme, novatrice autant qu'étrange, où les visages et les décors donnent l'impression d'avoir été peints. Dans son ton, aussi, qui tranche avec celui habituellement employé par les établissements bancaires. Surtout en ces temps de crise financière. Ici, on ne parle pas de «projets», on ne croise pas de jeunes filles qui prennent rendez-vous avec leur conseiller bancaire car «cette année, elles ont décidé de s'occuper de leur épargne» ou parce qu'elles deviennent de «jeunes actives». Ici, on ne parle que d'argent. Mieux: de fric. C'est plus cool. Sans doute la première fois que l'on entend aussi explicitement ce mot dans une pub. «Payer pour son fric, c'est pas logique», affirme ainsi une femme, mi-snob, mi-hautaine. «Qui paie des frais?», se demande une autre. Mais les autres bien sûr… Car chez ING Direct, pas de doute, on n'est pas chez tout le monde. Les appartements ont des allures de lofts, les étagères sont culturellement garnies, les cuisines ont l'air immenses et les piscines indispensables. «Ma banque doit être comme ça», enchaîne une autre. Le ton est sans appel. On ne demande pas, on affirme. On exige. Cols roulés sombres, chemises blanches et cravates noires, baskets sobres définissent le style de vie. Chic mais pas bourge. Moderne mais pas branché. Car, ici, l'argent n'est pas dépensé. Trop vulgaire. Il est pensé.

Envoyer par mail un article

Décomplexé

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.