Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Vendre de tout mais intelligemment

12/05/2000

Franck Lhuerre, directeur e-commerce de pagefrance.com, défend l'idée d'une publicité moins passive. L'internaute resterait ainsi maître de ses choix. Vers la fin des bannières publicitaires?

Mon métier consiste à rediriger le trafic vers les partenaires qui ont choisi de communiquer sur notre site, originellement consacré aux expatriés et aux francophones. Les marchands cherchent à obtenir la visibilité avec une finalité de vente. Mais nous avons réalisé que la publicité passive consistant à afficher son nom sur l'écran est en train de dégringoler. (...) Le taux de clics est depuis quelque temps en chute libre. Les gens en ont tout simplement assez. Résultat, les grosses centrales qui gèrent ces espaces cassent les prix. À terme, les portails, qui vivent de la pub, ne pourront plus se développer. De ce fait, c'est tout le secteur qui est menacé.(...) Nous avons besoin de texte pour rassurer le client. Il peut lire une rapide description du site, connaître les moyens de paiement - s'ils sont sécurisés -, la position de la marque sur le marché, etc. Il faut être conscient que notre avenir dépend de la qualité du partenaire. Si le paiement n'est pas sécurisé, si le délai de paiement n'est pas garanti, la personne venue sur PageFrance nous abandonnera. (...) Il ne faut pas tomber dans le piège de la rentabilité à outrance. La sélection des partenaires est une nécessité. La clarté, la nature de la technologie utilisée, le mode de paiement sont les premiers filtres. On refuse par exemple tout annonceur qui n'offre pas le paiement par carte. Le téléphone ou le fax sont obsolètes et moins sûrs que le Web. Des visées à long terme Ensuite, il faut faire attention aux abus. Nous ne voulons pas mettre les logos des partenaires partout et n'importe comment. Au mieux, l'internaute fait comme avec la télévision: il ne regarde plus ou il zappe. Au pire, cela s'apparente à un viol dans sa lecture. Le commerce éthique est de toute façon plus rentable à long terme, car il ne suffit pas d'attirer les gens, il faut aussi les fidéliser, ce qui, dans l'e-commerce, n'est pas simple. Les utilisateurs sont en effet très versatiles. Ils peuvent cliquer par curiosité et ne jamais revenir sur le site s'il est pollué par la pub. (...) Si nous voulons nous développer durablement, nous devons tenir compte du ras-le-bol des consommateurs. Un malhonnête se fait repérer très vite. Peut-être par les internautes, mais surtout par les professionnels.»

Envoyer par mail un article

Vendre de tout mais intelligemment

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.