Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Le parrainage juteux

22/09/2000

Hubert Janvier est cofondateur de Mediabarre.com, un site interface qui se situe entre la publicité et les consommateurs. Le logiciel permet aux internautes de«recevoir de la publicité qui va générer des revenus convertibles en temps de connexion supplémentaire, en volume d'achat ou en chèque». Hubert Janvier explique cette adaptation du système de parrainage. «Nous avons un questionnaire de douze questions aux caractères sociodémographiques qui nous permettent de faire du profiling et donc de vendre des espaces publicitaires à des cibles prédéterminées. (...) Les données sont dans notre serveur et c'est ce qui nous permet d'ordonner les campagnes publicitaires. Par exemple, quand un annonceur veut communiquer uniquement aux hommes, on programme la bannière uniquement sur les hommes. (...) Nous ne vendons rien si ce n'est la possibilité pour les sociétés de communiquer par l'intermédiaire de bannières publicitaires. Nous ne donnons rien au client, seulement la possibilité de vérifier que l'on a bien diffusé son produit sur la cible qu'il nous a achetée. Il a un rapport de fin de campagne présentant des chiffres et des statistiques qui ne sont jamais reliés à un nom ou à un e-mail. Nous nous refusons, contrairement aux principales Cashbarres [barres publicitaires qui rémunèrent l'internaute au clic], de faire du tracking [de le pister]. Cela ne fait pas partie des fonctionnalités de notre logiciel. C'est un choix, car nous aurions pu le faire. Déontologiquement, cela nous choque. Des clients nous le réclament mais nous refusons. (...) Le parrainage qui permet à des souscripteurs de rallier d'autres souscripteurs, donc d'élargir la base de consommateurs, est déontologique dans la mesure où nous ne vendons rien aux personnes qui sont parrainées. Je n'aurais pas la même appréciation si notre ambition était de les avoir dans notre base de données pour leur vendre quelque chose. (...) Il n'y a pas de suite pyramidale dans la façon de rétribuer les membres. Dans une logique pyramidale en premier niveau, le parrain et le filleul ne touchent pas le même revenu. Avec nous, le parrain ne retire rien au filleul. Par contre, il touchera en plus 20% des gains du filleul sans les lui soustraire. Le parrainage est une motivation plutôt qu'une démarche pyramidale. (...) Nous sommes dans la logique suivante, nous disons à l'internaute:"Si vous acceptez que nous diffusions de la publicité sur votre écran, nous vous reversons une partie du chiffre d'affaires que nous réalisons."(...)» En collaboration avec Powow.net

Envoyer par mail un article

Le parrainage juteux

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W