Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Technique versus créativité

29/09/2000

Journaliste aux Cahiers du cinéma, animateur sur Radio Nova d'une émission sur les musiques de film, scénariste, réalisateur, Nicolas Saada sert le cinéma sous toutes ses formes.

Internet a déjà influencé la conception même des films: l'idée géniale que le Net puisse être à la fois partout et nulle part, cette idée de l'ubiquité, à travers le websurfing, a été reprise dans les films comme une possibilité de fiction.Dans la peau de John Malkovich,il s'agit de quelqu'un qui se connecte à un site Internet;Matrixmontre des personnages qui ont besoin d'un téléphone pour accéder à un monde virtuel... Beaucoup de fictions aujourd'hui se nourrissent de l'idée d'Internet qui est en soi quelque chose d'assez sidérant. (...) L'accessibilité aux nouvelles techniques de prises de vue entraîne une espèce de délire euphorique, une productivité qui serait comparable à celle des poètes publiant à compte d'auteurs ou aux peintres de la place du Tertre. Grâce à la DV, tout le monde peut devenir cinéaste, et beaucoup pensent l'être déjà. Une nouvelle technologie n'est pas synonyme de nouveaux talents. C'est un langage qui doit être inventé, mais c'est une autre question. (...) Internet ne menace pas le cinéma. Parce que le cinéma demeure une expérience collective. En revanche, Internet risque de remplacer une expérience de relation individuelle à l'image, celle de la télévision, amenée à disparaître. Si on arrive dans quelques années à faire des téléviseurs avec des disques durs intégrés qui remplaceraient le magnétoscope, des lecteurs de DVD intégrés, et une liaison directe avec Internet à haut débit, ce sera la fin de la télévision. (...) Internet permet à n'importe qui d'être diffuseur et de recevoir cette diffusion comme la radio a permis de recevoir les premières radios libres. Il ne faut pas pour autant que la radio devienne le seul modèle du Net: les petites radios indépendantes ont du mal à exister et seules les grandes ont survécu. Il faut espérer que la loi du marché sur Internet sera un peu moins déterminante qu'elle ne l'a été sur les autres médias. (...) La télévision connaît des limites techniques. De la diffusion hertzienne, on est passé au câble, puis, avec le satellite, on a pu diffuser presque partout avec une image de très grande qualité. Internet a débuté sur cette base maximale de diffusion. Si dans les cinq ans à venir tout le monde est, comme on le prétend, équipé de l'Internet à haut débit sur son téléviseur, rien ne pourra plus rivaliser avec ce nouveau média en terme de diffusion. Donc si le mode de diffusion est égal pour tous, il n'y a que le contenu qui permet de se différencier. En collaboration avec Powow.net.

Envoyer par mail un article

Technique versus créativité

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W