Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Rien que la loi

13/10/2000

Philippe Guillanton, directeur général de Yahoo.fr, s'exprime sur une éthique du contenu.

Internet est un véhicule pour que les gens s'expriment. En France, on fait une confusion entre Internet et les médias audiovisuels, au sens de mission d'un service public: éduquer les masses et leur apporter un contenu contingenté. (...) Sur le Net, on est dans une logique en étoile où chacun est en mesure d'éditer du contenu vers tout le monde. Résultat: c'est un bazar assez touffu; mais la plupart de ces contenus ne sont consultés que par très peu de gens. Jusqu'aux -et y compris- les ventes aux enchères, objet de ce procès. Sur le fond nous sommes tous d'accord : ce sont des idées malsaines. (...) Jusqu'à aujourd'hui notre logique a été de dire: «Nous ne nous sentons pas, nous ne nous pensons pas investis d'une mission d'éducation des masses.» Nous sommes un support sur lequel les gens peuvent s'exprimer dans les limites du droit du pays. En France et aux États-Unis, il est interdit de véhiculer un contenu de prostitution enfantine: nous appliquons la loi et lorsqu'un tel contenu apparaît, nous l'enlevons. (...) Aux États-Unis, les objets nazis sont considérés comme une opinion, malsaine mais une opinion. Si nous retirions ce contenu, nous recevrions des plaintes des organisations qui défendent le premier amendement et la liberté d'expression. (...) Demander à Yahoo.com d'appliquer le droit français ou de faire le droit et de dire: «Nous décidons que, partout dans le monde, nous allons enlever telle sorte de contenu parce que ce n'est pas bien», c'est comme si l'on avait demandé à Ford de rédiger le code de la route du monde entier lorsqu'il a inventé l'automobile de masse. Il ne nous revient pas de le faire. Ce qu'il nous appartient de faire, c'est d'être un véhicule pour des contenus et de veiller à ce que, dans chaque pays destinataire, la loi de ce pays soit appliquée. Sur Yahoo France, vous ne trouverez pas d'objets nazis. Lorsque le juge Gomez nous a condamnés à afficher un avertissement, dans la catégorie holocauste, sur le lien qui pointe vers la catégorie holocauste américaine de Yahoo.com, nous l'avons fait. En revanche, ce que nous demande aujourd'hui un juge français, c'est d'appliquer sa loi dans un autre pays dont nous violerions, ce faisant, un principe fondamental de la Constitution. Pour nous, la limite, c'est la loi.» En collaboration avec : Powow.net

Envoyer par mail un article

Rien que la loi

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W