Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Frédéric Beigbeder

11/09/1998

Frédéric Beigbeder, rédacteur à la Young, n'ose plus aller au cinéma.

L'autre jour, je suis allé au cinéma voir une comédie fine et intelligente,Dieu seul me voit.L'oeuvre fut précédée d'un spot d'une confondante nullité: on y voit de faux jeunes danser le smurf dix ans trop tard, en chantant «happy happy pop» et des personnages déguisés gigotant sous une pluie de pop-corn de la marque Benoît (société qui s'était déjà, par le passé, illustrée en produisant une pub pédophile avec des fillettes habillées en putes sur fond de trombone à coulisses). Depuis, je n'ose plus aller au cinéma tant j'ai peur de revoir ce sommet de ridicule, qui montre ce que le marketing cynique peut donner de pire lorsqu'il est laissé entre les mains de créatifs abrutis et/ou censurés. Mais soyons constructifs: mon exaspération m'a donné une idée. Il faudrait créer le prix de la publicité la plus nulle de l'année. On le baptiserait Prix happy happy pop. Chaque année, un jury très sérieux couronnerait des chefs d'oeuvre d'humour involontaire tels Ferrero Roche d'or, Mon Chéri ou 3617 Euridile («A-t-elle les reins solides?»). Le prix happy happy pop pourrait bien devenir d'utilité publique. Les innombrables récompenses - club des DA, Lions cannois, etc. - ne servent qu'à flatter des ego déjà surdimensionnés alors que l'urgence est ailleurs: rendre honteux les auteurs de publicité stupide, culpabiliser les annonceurs méprisants, bref, fonder un prix que personne (surtout pas moi) ne voudrait recevoir.

Envoyer par mail un article

Frédéric Beigbeder

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.