Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Le temps d'avant

01/09/2005

Il fut un temps où la France s'agita en débats et polémiques quant à son déclin. Si beaucoup d'entre nous pensions que le vote du 29 mai avait tranché dans le vif, force est de reconnaître aujourd'hui que nous avions tort ! L'actualité nous rappelle la cruauté du constat.

Trois faits ont occupé le devant de la scène estivale : un Festival d'Avignon vilipendé, un retour de Zidane en équipe de France salué et une inquiétante frénésie de crashs aériens.

À Avignon, beaucoup ont regretté le temps où le théâtre était encore le théâtre avant de devenir « n'importe quoi », oubliant que toute création comporte un risque. Avec Zidane, on a célébré le retour du football français champion du monde. Comme si une situation d'exception - la Coupe - avait vocation à devenir ordinaire. Enfin, la tension sur le transport aérien nous rappelle notre incompréhension récurrente de l'accroissement considérable du nombre de vols. Certes, les accidents sont là, mais le trafic est plus sûr qu'avant.

Une saine lecture de ces événements doit nous amener à moins de cris et à plus d'introspection. Plutôt que de pratiquer la politique du bouc émissaire, nous devons remettre en cause notre incapacité à transcender l'avenir...

Nous vivons dans la nostalgie d'un passé qui n'existe pas et dans un « présentisme » pressé par l'urgence. Le message est clair : immédiateté du résultat, visibilité des effets et suivisme de l'opinion. Le bon sens populaire nous administre l'ultime preuve qu'il est l'incontestable guide de l'action publique et privée : plaire et non faire progresser, repaître avant de susciter le désir, rassurer plutôt que de prendre le risque [...]

directeur général de Passerelles

Envoyer par mail un article

Le temps d'avant

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.