Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Réponse à Jacques Séguéla

08/12/2005

Jacques Séguéla, que vous est-il arrivé ? Comment Jacques Douce [ancien directeur général de l'agence Havas et PDG d'Eurocom], un homme qui était pour vous, déclariez-vous dans Stratégies en juin 1982, juste après son décès, un exemple, « un maître étalon de la profession, [votre] étoile du berger et [votre]soleil de minuit... », comment cet homme est devenu, dans votre livre Tous ego, un homme « en graisse et en os », « une montagne de gras » « ne reculant devant aucune frontière y compris celle d'une certaine morale » [pages 93 et 94] ?

Jacques Douce, mon père, était de ceux qui préfèrent être plutôt que paraître, et faire plutôt que dire. Quant à vos insinuations sur « une certaine morale », je n'ai pas l'impression que vous soyez une référence en la matière et il est sûr que la vôtre est aux antipodes de celle qui était la sienne. Il vous a sans doute fallu un courage extrême pour, vingt-trois ans après sa disparition, vous décider à régler vos comptes. Aviez-vous peur de son fantôme durant toutes ces années ou attendiez-vous qu'une bonne partie de ceux qui pouvaient démonter vos inepties ne soient plus là ? Comment pouvez-vous parler de morale, vous qui vous êtes vendu à votre pire ennemi et venez encore de trahir votre dernier partenaire ?

Jacques Douce n'était pas sur cette terre pour amasser, comme vous le laissez entendre dans votre livre, mais pour bâtir, chose dont vous sembliez persuadé dans l'article de Stratégies en 1982 : « Bonne seconde vie, Jacques... ». Aujourd'hui, vous crachez sur sa tombe. Surtout, dormez tranquille : il ne peut plus venir vous corriger, le « tas de lard » n'est plus qu'un tas de poussière. Admirez-vous dans votre miroir pour satisfaire votre narcissisme, votre absence de conscience ne laissera rien paraître sur votre visage. Et profitez bien de vos droits d'auteur.

Envoyer par mail un article

Réponse à Jacques Séguéla

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.