Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

La Chine s'intéresse aux médias français

07/09/2006 - par Bernard Pons,

Les Chinois vont-ils mettre la main sur les médias français ? On peut se poser la question quand on sait qu'il existe actuellement des étudiants chinois de 3e cycle en formation aux médias français à l'université de Shanghai. Créée en 2000, celle-ci comporte six facultés : informatique, économie, publicité, français, finance, investissement, et offre aux étudiants de son Institut de la culture et du commerce européens un programme sur quatre ans dispensé en français.

Pendant deux ans, les étudiants vont y apprendre la langue de Molière puis, pendant deux autres années, la communication et la publicité. Au programme : économie de la communication, langage publicitaire, création, rédaction de copie, photo, CAO et sites Web. Ce programme est suivi par une quarantaine d'étudiants et les cours y sont dispensés par des professionnels. C'est à ce titre que j'ai été amené à y intervenir, à titre bénévole, pour traiter des médias en France. [...]

Le coût des études, 20 000yuans par an pendant quatre ans, est un investissement très lourd pour ces familles à enfant unique, sachant que le salaire d'un cadre débutant est de 2 500 yuans par mois (environ 250 euros). Il semblerait que le recours au crédit contribue au financement familial. La rencontre à Shanghai d'une mission exploratoire d'un grand organisme français de crédit à la consommation confirme l'émergence de ce marché.

L'existence d'un bureau d'un secrétaire du parti communiste à chaque étage des bâtiments de cet institut témoigne d'un regard attentif des institutions sur la préparation des cadres de la Chine de demain. On peut se poser la question de savoir s'il s'agit d'une orientation demandée à l'université par le parti ou de la surveillance d'une discipline née de la demande des étudiants. À mon grand étonnement, sur un sujet aussi vivant que les médias, aucune question n'est venue de l'auditoire sur nos pratiques, sur notre conception de l'information ou du divertissement. Rien. Doit-on y voir une longue tradition de respect vis-à-vis des aînés, ou la crainte de perdre la face en posant une question incongrue ?

[...] Cette courte expérience m'a permis de constater que la maîtrise des mécanismes économiques occidentaux et de la langue française est loin d'être parfaite et qu'il passera beaucoup d'eau sous les ponts du Huangpu avant de voir les médias français aux mains des étudiants actuels de l'université de Shanghai.

enseignant

Envoyer par mail un article

La Chine s'intéresse aux médias français

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.