Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Sauvons l'influence !

07/12/2006 - par Philippe Cherel,

Dans un froissement de mousseline pastel, Delphine Seyrig, marraine de Peau d'âne chez Jacques Demy, admet à regret que si les fées ne vieillissent jamais, leur pouvoir sur les hommes peut parfois s'user. Il en va des mots comme des fées, leur pouvoir inexorablement s'affaiblit. Douleur de mémoire, obsolescence des modes ou dégoût de l'hyper-médiatisation, certains mots disparaissent. Qui n'arrêtait son propos sur le mot « collaboration » pour ne pas heurter ? Qui osera mentionner un « désir d'avenir » sans ciller ? Hélas, la liste des mots écartés s'étend avec la vague du socialement correct. La « vieillesse » n'existe plus, supplantée par la très positive « senioritude » ou le démographique « quatrième âge ».

Assez ! Il est indispensable, sans prétendre devenir un lexicographe obtus, de protéger les espèces en voie de disparition. Certains s'engagent pour sauver le loup gris ou le panda géant, mon combat porte sur la protection du mot « influence ». Pourquoi ? Parce que c'est un des plus jolis mots de la langue française et parce que l'influence est au coeur de mon métier, les relations publiques.

Après trafic d'influence, homme sous influence, mauvaise influence..., le marketing d'influence n'est pas loin de se trouver pareillement stigmatisé, coincé entre propagande et manipulation. Le Littré est pourtant limpide : « Action d'une personne, d'une circonstance ou d'une chose qui influe sur une autre. L'influence de la lune sur les marées. L'influence de la chaleur sur les corps. Des influences contraires. On croyait autrefois que les astres avaient de l'influence sur la destinée des hommes. L'influence du climat sur le tempérament, sur les moeurs. L'influence de l'opinion publique. L'influence du langage sur les idées. Subir, éprouver une influence. Influence salutaire, dangereuse. Douce influence. L'influence des passions. »

Oublions l'influence des astres sur la destinée des hommes. Malheureusement, comme celle des fées, elle ne subsiste que dans l'âme des poètes. Pour le reste, je ne lis rien qui puisse condamner l'influence, a fortiori les RP, au bannissement idéologique. Les ennemis du marketing et de la communication se trompent de cible. Que serions-nous sans subir d'influences ? Celles de nos parents, maîtres, amis. Celles de nos lectures, cultures, passions. Comment pourrions-nous aiguiser notre sens critique sans le confronter à l'influence des autres, y compris des annonceurs, des politiques, des philosophes ?

L'influence est au coeur de la relation entre les individus, pour les rapprocher et non les opposer. Influence n'est pas ascendance ! L'influence est une invitation à réagir, à dialoguer, à refuser ou à aimer, peut-être... Des idées, des marques, des professions de foi ou des chansons, qu'importe ! L'influence, moteur stratégique des relations publiques, est avant tout créatrice de liens. Un monde sans influence ne serait rien d'autre que le triomphe de l'indifférence. Indifférence n'est pas un mot de la communication.

président de Manning Selvage&Lee

Envoyer par mail un article

Sauvons l'influence !

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.