Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

François Bayrou : un nom sur le divan

15/02/2007 - par Corinne Bessis,

François Bayrou, président de l'UDF et candidat à l'élection présidentielle, monte dans les sondages. Cette progression ne nous surprend pas si l'on se fonde sur le potentiel d'évocations de son nom. Mais, d'abord, pourquoi s'intéresser à un nom ? À l'instar de celui d'une marque, le nom d'une personne nous envoie d'emblée un profil type, des impressions, des images. À partir du nom et d'éléments factuels forts, qui peuvent être le physique du candidat, son âge, son parti, chacun se construit un portrait de l'individu. Et celui-ci, au final assez stable, conditionne notre interprétation de tout ce qui nous parvient de lui : ses déclarations, ses prises de position, les remarques qu'il suscitera, etc. Dans cet ensemble limité d'éléments qui sous-tendent nos perceptions, le nom joue un rôle à part. C'est lui qui identifie, désigne et résume la personne. Donc le nom et la personne se confondent, et toutes les perceptions, conscientes ou non, liées au nom se transfèrent directement sur la personne et nous influencent en profondeur.

Venons-en aux évocations potentielles du nom François Bayrou. Le prénom François, d'abord. C'est un beau prénom, très pertinent, adapté pour un président français. Il y a de la noblesse dans ce prénom. Il reprend la France, il peut renvoyer entre autres à François Ier, un grand roi qui aimait les arts, les femmes, les châteaux, les belles choses... Autre connotation positive : on entend franc, « franc sois ! », ce qui suggère une personne qui ne ment pas, honnête. C'est donc un prénom positif, rassurant, sérieux sans être austère. En revanche, François n'est pas un prénom très original, il entre dans le cercle des prénoms intemporels classiques.

Le patronyme Bayrou, ensuite. À cause de sa terminaison typée, « rou », il évoque assez clairement un ancrage régional ancien, un terroir, plus particulièrement le Sud-Ouest, l'occitan ou peut-être une autre langue du Sud-Ouest... Plus secondairement, on peut penser aux baies rouges ou éventuellement au blaireau, petit mammifère authentique, proche du castor. C'est donc un patronyme qui suggère une inscription, la nature, l'authenticité, qui dispose d'une certaine particularité, d'un accent, peut-être d'une histoire...

Quelle est l'image qui se forme de François Bayrou, au final ? Il n'a pas un nom aussi original et marquant que ses deux principaux concurrents, Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal [cf. Stratégies n° 1433 du 9 novembre 2006]. Il a un nom plus lisse. Il est logique qu'il mette du temps à émerger. François Bayrou a un beau prénom français,très classique, et un nom plus singulier, régional, naturel, parfumé. L'ensemble évoque plutôt l'authenticité, un homme honnête, modéré, raisonnable, d'un certain milieu, proche de la nature, qui peut avoir une touche de panache. Donc, comme tout ce qui semble raisonnable et naturel, son nom rassure, ce qui est un atout aujourd'hui, car beaucoup de gens ont peur : de la pauvreté, du chômage, des guerres, des jeunes, etc. Or les deux principaux candidats, dont les noms sont plus originaux, saillants, forts, peuvent inquiéter. Nicolas Sarkozy peut faire peur parce qu'il peut être associé, comme son nom, à une droite « pure et dure ». Ségolène Royal peut faire peur parce qu'elle peut être associée, comme son nom, à un manque de sérieux donc de crédibilité. En revanche, le nom François Bayrou ne suggère pas le changement.

dirigeante de Bessis, agence spécialisée en conseil et création de noms

Envoyer par mail un article

François Bayrou : un nom sur le divan

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies