Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Ça grouille d'enfants...

21/05/1999

Stéphane Bertoux, directeur associé de l'agence de design B2F, revient d'une petite virée dans les tunnels publicitaires. Impression? Ça grouille d'enfants...

Comme je ne regarde pas souvent la publicité à la télévision (je préfère de loin le contact charnel des produits et me balader dans les rayons des hypermarchés), j'ai plus de recul pour juger de son évolution que des spécialistes le nez dans le guidon, bien que n'en ayant pas l'autorité. Or, donc, je me suis récemment plongé dans un couloir (ou tunnel?) entre les informations et le film. Ça grouillait d'enfants: pour Vivendi, pour GDF, pour des eaux minérales, pour des voitures (des vraies, pas des Solido), pour des assurances vie, etc. J'aime beaucoup les enfants (j'en ai, c'est pour vous dire), mais je me suis demandé un instant si notre monde n'avait pas définitivement régressé sans que je m'en aperçoive. Je croyais que l'utilisation des enfants en publicité n'était autorisée que pour des produits destinés directement aux enfants. J'ai réfléchi aux causes possibles de cette déferlante de bambins en dehors des créneaux habituels du mercredi ou du dimanche matin. Il me semble avoir trouvé une explication plausible et, du coup, j'ai un peu pitié. Pitié du créatif, enthousiaste et sûr de lui, qui va présenter son story-board à l'annonceur et qui s'entend répondre:«C'est pas mal votre truc, mais si on mettait un peu d'enfants, ça donnerait peut-être un peu de proximité à notre marque, non?».Pauvres publicitaires...

Envoyer par mail un article

Ça grouille d'enfants...

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.