Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Christophe Renauld

01/10/1999

Christophe Renauld, concepteur-rédacteur free-lance, a fait un drôle de cauchemar.

Moi, j'aime bien mon métier depuis qu'il a été réinventé. Avant j'étais dans une petite agence. On arrivait à récupérer des queues de grands comptes, c'était bon pour notre book. Un jour, les annonceurs se sont mis à considérer que nous ou un autre, pour eux, c'était pareil, alors qu'eux ou un autre, pour nous ça changeait tout. Alors, ils nous ont fait payer la vitrine: on travaillait quasi gratuitement, on offrait les cartes de voeux chaque année, on avait interdiction de « marquer» les cadeaux qu'ils nous demandaient de leur faire à Noël. Pour qu'ils les offrent à d'autres.« Vous gagnez bien des budgets en disant que vous travaillez pour nous!», qu'ils disaient. Le jour où l'un d'eux a eu des problèmes de trésorerie, le dircom nous a même demandé de mettre au pot, sous couvert d'une formation (imaginaire) qu'il nous aurait délivrée, du genre « Les grands clients font les grandes agences - théories et méthodes». On a payé. C'est à ce moment-là que j'ai été embauché dans ma grande agence actuelle. Ici, les choses sont bien plus claires. C'est nous les grands. Et quand on voit le nombre d'imprimeurs, de studios, de producteurs, d'illustrateurs, de free lances qui se poussent du col avec nos budgets dans leurs books, c'est bien normal d'avoir mis en place le «Feed and fee». Un système simple : puisque nos commerciaux font en fait marcher leurs boutiques, les fournisseurs gâtent nos commerciaux à notre place: primes, incentives, formations, bagnoles, etc. Et puisque nos campagnes ennoblissent, en les signant, les idées des free lances, les free lances paient nos ardoises au Festival et nos pubs dansStratégies. Moi, je trouve super que la pub ait adopté les méthodes de la grande distrib.

Envoyer par mail un article

Christophe Renauld

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.