Vous êtes ici

Publicis Conseil pour Orange - «Big Noël» - novembre 2016

Secteur d’activité Telecommunications
Annonceur Orange
Agence Publicis Conseil
Pays de sortie France
Directeur de création Fabrice Delacourt , Olivier Desmettre
Directeur artistique Mathieu Dubray
Concepteur rédacteur Tanguy Gallis
Auteur / photograhe Matthijs Van Heningen
Responsable annonceur Vincent Viguier , Gaëlle Le Vu , Quentin Delobelle , Annabel Salesa , Laurence Pagny , Caroline Fortabat , Laurence Poucan , Bruce Hoang , Mathilde Arnavon-Pichon
Responsable agence Marie Wallet , Anne Dauvé , Emilie Jeanneau , Philippe Franc (Marcel) , Adrien Roux , Sherelle Ramire
Maison de production 75 , Yuki Suga / Gaëlle Delaporte
Musique Joël Tessonneau (Prodigious)
Autres TV Prod : Pierre Marcus , Guillaume Delmas , Benjamin Auberdiac (Prodigious) /
Média Télévision
Support Vidéo
  • 73%
    Génial
  • 7%
    Bien
  • 10%
    Moyen
  • 10%
    Décevant
Votants : 88Note : 16.59/20

Ce sondage n'est pas scientifique*
* Il ne reflète que l'avis des visiteurs de ce site qui ont choisi de participer. Les résultats affichés ci-dessus ne prétendent pas représenter l'opinion des internautes en général, ni de l'ensemble du public. Afin de parer aux possibles manipulations (robots, votes en masse) les votants doivent s'identifier préalablement sur le site. Cette mesure vise à contribuer à la crédibilité de cet échange quotidien entre les professionnels de la communication qui font vivre ce baromètre de la création.

Orange et Publicis Conseil annoncent un Noël aussi festif que décalé avec des tutos «dingos» sur internet et surtout un film à grand spectacle.

La campagne «Big Noël» d’Orange a été dévoilée le 17 novembre. En point d’orgue de cette opération plurimédia, un film diffusé en télé et au cinéma. Il met en scène une «battle» entre deux voisins qui rivalisent d’ingéniosité pour décorer leur maison aux couleurs de Noël et s’impressionner mutuellement. Une surenchère où se succèdent crescendo une étoile laser suspendue à un drone, un gigantesque père Noël gonflable, une chorégraphie avec des danseuses sexy… nos deux bricoleurs de haut vol ne sont jamais à court d’idées.
«L’objectif: mettre en valeur toutes les offres d’Orange en matière de dispositifs connectés. Dès le mois d’avril, nous avons mené un travail de réflexion avec leurs équipes, dans un esprit très collaboratif », explique Marie Wallet, directrice exécutive chez Publicis Conseil. «Nous avons toujours envie d’un Noël encore plus festif que les années précédentes, observe de son côté Fabrice Delacourt, directeur de la création. Nous étions d’ailleurs tellement motivés par cette dimension ludique que nos créatifs ont assorti leur proposition d’une chorégraphie pour mieux donner à voir au client ce à quoi ressemblerait le film.»
Après ces exercices de déhanchés à Paris, l’équipe s’est rendue à ­Sofia, en Bulgarie. «Ils ont là-bas un studio à ciel ouvert qui a pour spécificité qu’aucun décor n’est jamais détruit après un tournage», précise Fabrice Delacourt.

Histoires drones

Des anecdotes, il en a beaucoup à raconter. À commencer par ces trois nuits blanches d’affilée, excitantes mais épuisantes, car les tournages avaient lieu une fois le soleil couché. Mais aussi les arbres qu’il a fallu « épiler » pour que le décor fasse davantage « hiver ». Sans parler des 15 kg de batteries sur le dos de l’un des deux comédiens, qui ont un peu compliqué sa chorégraphie. «Nous avons dû faire de nombreuses pauses, car cela chauffait beaucoup. Il fallait enlever régulièrement le costume de rock star de Georges et le lui remettre ensuite », ajoute Fabrice Delacourt. Car les deux comédiens ont été rebaptisés Didier et Georges pour les besoins de la cause. Entre fascination pour leurs prouesses, fierté d’avoir été le meilleur et déception, leurs expressions en disent long. «C’était important pour nous qu’ils ressemblent aux vrais gens», précise Marie Wallet.

Tout nouveau, tout bot.

L’essentiel de ce film humoristique a été réalisé en postproduction, chez Mikros, pendant près de deux mois. C’est à ce moment-là que les danseuses ou même le père Noël ont été incrustés.
En parallèle de cette pub XXL, cinq tutos sont diffusés sur les réseaux sociaux. Apprendre à découper sa bûche grâce à un drone, à la saupoudrer tout en faisant ses abdos, à faire farcir sa dinde par un zombie, à préparer sa table de Noël… autant de films décalés qui mettent l’accent sur l’envie de s’amuser sans déroger aux symboles de cette fête – sacro-sainte, certes, mais néanmoins revisitée.
Enfin, pour accompagner chacun dans la recherche de ses cadeaux, Orange lance son premier chatbot. Mais aussi sa première course de drones connectés en 4G, la Big Race, permettant de copiloter à distance grâce à la 4G Orange un appareil situé sur un circuit à l’autre bout de la France. Nul doute, cette année, Noël sera Big !

Envoyer par mail un article

Publicis Conseil pour Orange

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Campagne

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.