Vous êtes ici

Dire, agir, convaincre, influencer: les nouveaux pouvoirs

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Les nouveaux pouvoirs

Redistribution des cartes

12/01/2017 - par Didier Siammour

A l'occasion des Napoléons, qui se tiennent du 11 au 14 janvier sur le thème du pouvoir, Stratégies s'intéresse aux nouveaux puissants, couronnés par la révolution digitale: les consommateurs, cocréateurs de produits et prescripteurs d'achats, les influenceurs, les managers leaders...

De l’empowerment, qui donne du poids aux individus, à l’uberisation des secteurs économiques, qui remet en cause les modèles traditionnels, la révolution digitale redistribue les cartes du pouvoir. «Ce thème du pouvoir est intemporel et toujours en mouvement», selon Mondher Abdennadher, cofondateur avec Olivier Moulierac des Napoléons, qui se tiennent du 11 au 14 janvier à Val d'Isère. «D’abord exclusivement masculin et fondé sur la force physique, il est demeuré tout aussi masculin, mais a pris des légitimités diverses, comme la volonté divine, l’argent, la ruse, la bravoure militaire et la naissance. Ce sont autant de moyens d’accéder au pouvoir.» Pour l’initiateur de ces rencontres sur l’innovation et la communication, «toutes ces conceptions persistent aujourd’hui encore et cannibalisent notre imaginaire, du Prince de Machiavel à Games of Thrones, de L’Art de la guerre de Sun Tzu à House of Cards, toutes nos références au pouvoir sont masculines, cyniques et martiales.»

Mutation

Pour la cinquième édition, les participants des Napoléons sont ainsi invités à «réfléchir à l’impact de l’innovation, de l’éducation, des technologies et des datas sur les nouvelles conditions, sources et expressions du pouvoir», détaille Mondher Abdennadher. Le pouvoir a, il est vrai, muté: les consommateurs et les salariés s’impliquent dans la conception de produits et services, les clients expriment leur avis pour peser sur les choix de leurs semblables tandis que les marques tentent de retrouver de l’influence sur les réseaux sociaux en s’associant aux nouveaux leaders de ces carrefours d’audience, et les dirigeants sont obligés de s’appuyer sur leur légitimité pour être convaincant. Comme l’explique l’initiateur de ces journées d’échange, «notre fascination éternelle pour le pouvoir n’est pas prête de retomber en 2017».

Envoyer par mail un article

Redistribution des cartes

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies