MARKETING COMMUNICATION MEDIAS DIGITAL
Votre Flux Rss Stratégies Management
Retour à la page précédente
Augmenter la taille du texteDiminuer la taille du texteVersion imprimable de l'article
Page 1/2

La communication interne trouve sa voix dans le mobile

Ressources humaines

22/10/2015 -

Et si le smartphone permettait aux communicants de parler aux salariés? Depuis six mois, ils installent des applications proposant des news, notifications, services…

© Juien Pacaud pour Stratégies

«Mobile first»! Depuis six mois, voilà la nouvelle antienne des communicants internes. Une antienne téléphonique en quelque sorte. Le smartphone est devenu LE canal privilégié pour parler au salarié. Et les groupes sont tous en train de développer des applications spécifiques pour utiliser cette nouvelle voie de communication. Il faut dire que le salarié, comme le citoyen, est submergé d’informations: du coup, le contacter via son smartphone, c’est profiter des rares temps morts dont il dispose dans sa journée, comme les transports. Et si le mobile permettait enfin de renouer le dialogue avec les salariés? Les communicants ont envie d’y croire.

«La mobilité est la nouvelle norme et ce n'est pas qu'une question d'outils, c'est essentiellement une question de culture, affirme Marion Combaluzier, directrice associée de Babel, chargée des contenus. Dans ce domaine, les usages personnels sont très en avance par rapport aux habitudes professionnelles et cela a été difficile pour les entreprises de se positionner.» Il y avait alors plusieurs freins, notamment la question de la frontière vie professionnelle/vie personnelle, en particulier la réticence des syndicats à voir l’entreprise débarquer dans la poche du collaborateur, et les problèmes de sécurité. «Aujourd’hui, le débat est tranché: le portable s’est imposé comme indispensable dans notre quotidien, l’usage des réseaux sociaux est mobile et la lecture des sites d’information se fait à plus de 50% en mobilité, poursuit Marion Combaluzier. D’ailleurs, le lieu et le temps de la communication interne ont changé: elle était auparavant consommée uniquement au bureau pendant les heures travaillées. Aujourd'hui, elle doit être disponible en mobilité partout à n'importe quelle heure.»

Repères communs

Certains groupes, dont les salariés sont éparpillés aux quatre coins du monde, sont précurseurs dans cette utilisation du smartphone. C’est le cas du Club Med, avec la création d’une plateforme de communication interne accessible via mobile. Les GO (gentils organisateurs) sont reliés entre eux et contribuent en «postant» des photos et vidéos. Dans la grande majorité des entreprises, basculer la communication interne sur le portable correspond à un nouvel enjeu: réussir à faire vivre une communauté de travail de plus en plus ouverte, mobile et diverse (salariés, free-lance, etc.) qui aura donc d’autant plus besoin de repères communs.

Illustration avec Carrefour. «Nous avons créé début 2015, avec cette enseigne, une application, destinée aux 4 000 collaborateurs rassemblés à son siège de Massy, dans l'Essonne, relate Eric Tazartez, PDG de Publicorp. Cette application smartphone est communautaire, avec une ergonomie simple et intuitive.» Objectifs: renforcer la cohésion des collaborateurs et améliorer leur confort de vie au travail grâce à des services pratiques. «L’application intègre un réseau social interne avec des posts textes, photos ou vidéos, des services comprenant des notifications pour des plis à l’accueil, des alertes d’urgence, une réservation de salle…, un tchat live entre collaborateurs. Et des contenus qui génèrent du trafic: une web-série humoristique qui traite du bien vivre ensemble, des vidéos», liste Eric Tazartez.


Page 1/2
Google+
Facebook
Vos commentaires

Réagissez à cet article
Merci de vous identifier afin de pouvoir publier un commentaire : Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Plus d'informations sur Stratégies.fr

Dossiers :
Communication interne