Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

recrutement

Salon virtuel, emplois réels

23/10/2008 - par Lionel Lévy

Du 13 au 22 octobre, Monster a organisé le premier salon de recrutement virtuel. Une trentaine d’entreprises du secteur informatique y présentaient des emplois réels. Explications.

Après les réseaux virtuels, le syndicalisme virtuel (lire Stratégies n°1470), voici l'heure des salons d'emplois virtuels. Monster, site de mise en relation des demandeurs d'emplois et des recruteurs, en est à l'origine. Le principe est calqué sur celui des salons classiques.

Après s'être inscrits gratuitement sur www.monster-edays.fr, les internautes peuvent se promener virtuellement dans les allées du salon et entrer dans le stand d'une entreprise pour y glaner des infos, déposer leurs CV ou s'entretenir après une prise de rendez-vous via des tchats (texte et même vidéo pour certaines entreprises) avec les recruteurs.

La valeur ajoutée par rapport à un salon classique ? Monster met en avant la simplicité de son produit. «Pour les candidats, pas de file d'attente devant les stands ni de déplacements à effectuer, commente Karine Skobinsky, responsable B to B chez Monster France. Tout peut se faire de chez soi derrière son ordinateur 24h/24 et 7j/7.»

Un moyen de se démarquer

Près de 100000 candidats étaient attendus pour près de 2000 offres à pourvoir. Côté entreprise, des outils de reporting et de suivi en temps réel des visites sont mis à disposition, de même qu'un accès à une présélection des candidatures et à une base de CV qualifiée.

«Dans les secteurs où le marché de l'emploi est tendu, le caractère innovant d'un salon virtuel peut en outre permettre de se démarquer de la concurrence», estime Karine Skobinsky. Sauf que l'innovation coûte cher: entre 6000 et 30000 euros par entreprise participant à l'événement, contre 5000 à 10000 euros pour un salon classique. Un prochain salon virtuel pour les commerciaux aura lieu en décembre.

Envoyer par mail un article

Salon virtuel, emplois réels

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.