Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

recrutement

Des emplois annoncés par wagons

26/03/2009 - par LL

Cette année encore, du 17 au 31 mars, la SNCF met à la disposition d'une dizaine d'entreprises un train destiné au recrutement. Avec une surprise parmi celles-ci : NRJ, qui s'affiche ainsi comme recrutant.

En période de crise, voilà une opération qui clignote: des entreprises recrutent. Et pas qu'un peu! La deuxième édition du train pour l'emploi et l'égalité des chances affiche 15 000 emplois (en majorité des postes de commerciaux) proposés par sept entreprises, une institution et une fédération (voir encadré). Ce train sillonnera la France, du 17 au 31 mars, en douze étapes (Paris-gare de Lyon, Lille, Caen, Nantes, Bordeaux, Montpellier, Marseille, Grenoble, Clermont-Ferrand, Lyon-Perrache, Strasbourg et Paris-gare de l'Est).

«Les entreprises présentes adressent ainsi un signal positif, souligne Karim Zéribi, responsable de l'opération, en charge de la diversité à la SNCF. A savoir qu'elles ont des besoins de recrutement et souhaitent embaucher dans la diversité, sans discrimination d'origine, d'âge ou de handicap.»

Aussi, lors du lancement de l'opération le 17 mars dernier, tous les directeurs des ressources humaines des entreprises participant à l'opération étaient présents pour faire entendre d'une part, leur volonté d'embaucher, et d'autre part, celle de restaurer l'égalité républicaine dans l'accès à l'emploi. Une belle initiative, à n'en pas douter. Trop belle? Probablement aussi…

Ces 15 000 postes à saisir ressemblent en effet à une surpromesse. Certaines entreprises affichent un nombre d'offres à pourvoir correspondant à leur objectif annuel de recrutement. L'année dernière déjà, 15 000 postes avaient été promis, pour seulement 2 000 emplois pourvus malgré l'affluence des postulants (22 000 entretiens passés).

Un vivier de talents avant tout

Avec la crise, nul doute que les candidats seront encore plus nombreux. Mais pas forcément les emplois. «Une opération de ce type s'inscrit dans notre politique de diversité, explique Maryline Desgranges, responsable des partenariats au sein de l'agence de recrutement interne d'Orange. Elle nous permet, entre autres, de créer un vivier de talents.»

Créer un vivier de talents et afficher une image citoyenne de l'entreprise quand bien même des tensions sociales se feraient jour au sein de celle-ci. Ainsi, NRJ est partenaire de l'opération au titre des entreprises qui recrutent (20 postes de commerciaux sont à pourvoir dans toutes la France d'octobre à juin 2010) alors que, dans le même temps, un projet de réorganisation en régions (lire page xx) menace, selon les syndicats SNJ, SNJ-FO et SNRT-CGT, des centaines de salariés.

 

(encadré)

Ils ont pris le train

Les sept entreprises impliquées dans l'opération cette année sont Axa, Carrefour, Kéolis, La Poste, NRJ, Orange et SNCF auxquelles s'ajoutent l'armée (terre, air et marine nationale) et la Fédération des entreprises de services à la personne.

Envoyer par mail un article

Des emplois annoncés par wagons

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.