Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

social

Les médias contraints de se mettre au régime sec

11/06/2009 - par Amaury de Rochegonde et Muriel Signouret

Pour faire face à la crise ou à des situations de fragilité financière, les médias multiplient les plans d’économies sur la masse salariale. Les mesures envisagées vont de la restriction des congés à la suppression d’emplois.

Devant la baisse de leurs revenus publicitaires en 2009, ou sur l'injonction de leurs actionnaires, les médias sont passés au régime minceur. TF1 a ainsi alourdi cette année de 10 millions d'euros son plan d'économies, pour le porter à 70 millions. Restriction des frais de mission et de représentation, gel des embauches, non-remplacement de postes - autant que possible - après une

Cette page est réservée aux abonnés

DÉJÀ ABONNÉ ?

Accès libre

s’identifier

Lire cet article

  • 2 €
  • image
  • image
  • image
J’achète

Abonnez-vous

Pour accéder à tous les contenus

s’abonner