Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

numérique

«Les systèmes de surveillance des salariés sont en peine explosion»

03/09/2009 - par Lionel Levy

Alex Türk, président de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil), pointe les potentielles dérives de la surveillance dans les entreprises.

Quelles sont les règles à respecter en matière de surveillance des salariés ?

Alex Türk. Quelle que soit la technologie installée (biométrie, géolocalisation, cyber ou vidéosurveillance), les salariés doivent en être informés. La surveillance doit être justifiée par des raisons précises. Elle ne peut être constante et les salariés doivent avoir accès à son contenu. De plus, toute nouvelle installation visant à surveiller les salariés doit être déclarée à la Cnil. Pour la biométrie, l'entreprise doit même solliciter notre autorisation.

 

Les déclarations et demandes d'autorisation sont-elles en hausse ?

A.T. En pleine explosion, plutôt. Non seulement la biométrie, mais aussi tous les autres procédés. Nous sommes débordés par les déclarations, plus de 70 000 dossiers ont été déposés l'année dernière.

 

Comment contrôlez-vous les déclarations ?

A.T. Dans le cadre d'une déclaration, la Cnil ne peut refuser un dossier. En revanche, elle peut le contrôler si certaines règles ne paraissent pas avoir été respectées. Cette année, 300 à 400 contrôles ont été effectués, contre 2 il y a cinq ans. Les abus les plus répandus sont relatifs à l'implantation de technologie sans en avertir les salariés. Généralement, nous n'avons pas besoin de sanctionner, un simple rappel à l'ordre de l'entreprise suffit à résoudre le problème.

 

Que conseilleriez-vous aux entreprises pour éviter de se mettre en difficulté ?

A.T. La vraie solution est d'intégrer un poste de salarié «correspondant informatique et libertés». Plus de 5 000 structures, dont 90% d'entreprises, l'ont déjà fait.

Envoyer par mail un article

«Les systèmes de surveillance des salariés sont en peine explosion»

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.