Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

agences

Elisabeth Coutureau, en mode coaching

03/03/2011 - par Gilles Wybo

Côté pile, la vice-présidente exécutive de TBWA Corporate est mère poule avec ses collaborateurs. Côté face, elle est directe et exigeante.

«Maman». Quand deux salariés de TBWA Corporate lancent ce sobriquet devant la machine à café, ils parlent à coup sûr d'Elisabeth Coutureau, la vice-présidente exécutive de l'agence. Pourquoi «maman» ? Parce que cette grande blonde, baptisée la «gamberge et les gambettes» par Jacques Séguéla, est très mère-poule avec ses collaborateurs. Elle a beau codiriger cette structure de 130 salariés, elle n'hésite pas à mettre la main à la pâte. «Il m'arrive souvent de m'asseoir à côté d'un collaborateur pour l'aider à rédiger une présentation, voire de l'écrire carrément à sa place», admet elle.

Nicolas Lemée, ex-directeur de clientèle de l'agence, aujourd'hui créateur d'entreprise, l'atteste: «Elle n'hésite pas à s'impliquer dans toute la chaîne de production.» Elle est très fusionnelle et cela commence dès l'arrivée dans l'entreprise: «Je venais d'un autre univers, celui des nouvelles technologies, elle m'a pris sous son aile pendant trois mois», explique Céline Marchal, aujourd'hui directrice générale adjointe du pôle Corporate Business de TBWA Corporate. Guider oui, piloter non, car Elisabeth Coudureau n'est pas une adepte du reporting permanent.

Cette manager de cinquante ans se veut plutôt coach que «mère-fouettard»:«Je marche et je fais marcher les gens qui m'entourent à l'envie et à l'idée», se félicite-t-elle. Un mode de fonctionnement adopté du temps où elle était planneuse stratégique, coincée entre les créatifs et les commerciaux, et où il fallait faire avancer tout ce petit monde dans le même sens. «Elle peut multiplier les réunions jusqu'à ce que toute l'équipe soit sur la même longueur d'ondes et parle d'une seule voix», se souvient Nicolas Lemée.

Toujours sur la brèche

Les adeptes des réunions marathon apprécieront. Car son bureau, au siège de l'agence à Boulogne, au septième étage - celui de la direction - avec sa grande desserte arrondie au milieu et son joyeux désordre, ressemble avant tout à une aire d'accueil de brainstorming.

«Elle aime quand il y a du monde autour de la table et un vrai débat d'idées, constate Agathe Bousquet, directrice générale adjointe d'Euro RSCG C&O, qui siège à ses côtés à l'Association des agences-conseils en communication (AACC). Mais elle a de la poigne. C'est souvent elle qui décide du moment où il faut trancher, et ellen'est pas du genre à tourner autour du pot.»

Plutôt claire et franche aussi avec ses ouailles? «Elle ne manque pas de courage et dit les choses directement, sans prendre de gants», note Jean-Charles Caboche, autre dirigeant de TBWA Corporate. Les membres de son équipe reconnaissent que la patience n'est pas son fort. Et puis toujours sur la brèche, Elisabeth Coutureau peut être difficile à suivre selon Nicolas Lemée: «Elle a un côté hyperactif, il faut être très mobilisé, à fond en permanence pour avancer à son rythme.» Mère poule, mais fonceuse.

 

Son parcours en bref

1980-1981. Maîtrise de sciences économiques, puis master à Sciences Po Paris.

1981. Planneuse stratégique chez CLM BBDO.

1983. Planneuse stratégique, puis directrice du planning stratégique de BDDP.

1990. Directrice générale associée d'Euro RSCG Fichard Roussel et Coutureau (Havas).

1995. Directrice générale d'Alice, qui deviendra Lowe Alice.

2003. Vice-présidente, puis vice-présidente exécutive de TBWA Corporate.

Envoyer par mail un article

Elisabeth Coutureau, en mode coaching

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.