Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

profession

Le photojournalisme, un métier sans visa

08/09/2011 - par Capucine Cousin (envoyée spéciale à Perpignan)

Confrontés à une chute de commandes de la presse, les photojournalistes vivent sous le régime de la débrouille pour financer leurs travaux et monter des projets à long terme. Reportage à Visa pour l'image.

Jeudi 1er septembre au matin, l'information circule comme une traînée de poudre au palais des Congrès de Perpignan où se tient le Festival Visa pour l'image: l'agence photo Sipa Press vient d'adresser 34 lettres de licenciement à ses salariés, dont 16 photographes sur 24. Et, ironie suprême, le photographe Olivier Jobard, qui se voit remettre le soir même un Visa d'or Magazine pour

Cette page est réservée aux abonnés

DÉJÀ ABONNÉ ?

Accès libre

s’identifier

Lire cet article

  • 2 €
  • image
  • image
  • image
J’achète

Abonnez-vous

Pour accéder à tous les contenus

s’abonner