Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Management

« L'humour est un médicament »

20/02/2019 - par Gilmar Sequeira Martins

Coach et dessinateur, Jean-Michel Milon a reçu le prix du jury 2018 du dessin de presse sur le management. Il nous éclaire sur les relations - pas toujours simples… - entre humour et management.

Jugez-vous que l'humour est une qualité répandue parmi les managers en entreprise ?

Jean-Michel Milon. Non. Aujourd’hui, les managers n’ont pas assez d’humour mais c’est une qualité que tout le monde ne peut pas avoir. Pour ceux qui l’ont, cela permet de prendre du recul, de créer un climat de convivialité. Je suis très sensible aux ambiances. Quand je vais dans une entreprise et que j’entends des éclats de rire dans des bureaux, c’est très positif. Une bonne ambiance donne envie de travailler. Cela permet aussi de relativiser les choses même dans les situations difficiles. L’humour permet de se centrer sur les points essentiels, de faire le tri entre l’important et le reste, et aussi d’avoir une plus grande créativité.

Qu'apporte le dessin dans votre expérience de coach ?

Un petit dessin permet de faire ressortir des choses qui ne sont pas dites. J’avais participé à une réunion d’un comité de direction où existait une mauvaise relation entre certains membres. J’ai fait un dessin qui faisait ressortir ces dysfonctionnements et ils ont pu l’utiliser. Ils m’ont dit que j’avais mis le doigt sur une difficulté de communication entre services et entre personnes. Cela les a fait rire et leur dirigeant m’a fait un retour positif parce que cela permet d’évoquer des questions qui ne sont habituellement jamais abordées. L’humour est une sorte de médicament, un facteur qui peut débloquer les situations.

Toutes les entreprises comprennent-elles l'intérêt de votre démarche ?

Une fois, j’ai rencontré un DRH d’une grande entreprise pour lui présenter mon travail. Il m’a demandé si les gens allaient être intéressés par mes « gribouillages ». Il m’a dit aussi que l’humour ne pouvait pas être utilisé pour des sujets sérieux comme les plans sociaux. Or il se trouve que j’accompagne des cadres supérieurs qui passent par des situations difficiles, qui subissent beaucoup de pression, et dont certains ont été licenciés. Un dessin humoristique permet de faire ressortir ce que ressentent les gens, cela les fait réfléchir et cela leur donne une autre dynamique.

Je trouve assez incroyable qu’il y ait des managers sans psychologie, qui ne sont pas à l’aise avec l’émotionnel. Ils ne savent pas parler à leurs équipes et ne comprennent pas qu’ils leur mettent trop de pression. Le coaching sert à développer les capacités de communication des managers et chez certains cela ressuscite leur sens de l’humour. Mais c'est vrai que chez d’autres, il n’y a rien à faire. Grace à mon travail, les gens découvrent la force de l’humour, qui est une qualité qui permet de progresser dans la vie. Cela les aide à se repositionner par rapport à tout ce qu’ils vivent. À l’inverse, les managers sans humour créent plus de problèmes qu’ils n’en résolvent. Ils rendent la vie des équipes plus difficiles, cela crée de la souffrance.

Comment mieux valoriser l’humour dans le management ?

L’humour ne peut pas se décréter. C’est une question d’intuition, il faut savoir repérer les endroits et les personnes avec lesquelles il est possible d’avoir de l’humour. Mais même dans les réunions très tendues, une petite note d’humour bien sentie permet aux gens de parler plus facilement et plus librement. C’est à partir d’une situation réelle que j’ai fait ce dessin où un directeur général dit à un manager que son équipe se plaint de son absence totale de communication. Et le manager répond : « Quelle équipe ? » Dans la réalité, cela existe. Certains managers ne s’occupent pas de leur équipe. Les gens se plaignent de ne jamais voir leur manager ou de son incapacité à prendre des décisions.

Est-il conseillé de dessiner quand on s'ennuie en réunion ?

On peut dessiner en réunion même si on ne s’ennuie pas ! C’est un bon moyen de se détendre. Pour un manager, cela peut être aussi utile. Est-ce que le dessin a un rapport avec l’objet de la réunion ? Cela peut aussi l’amener à s’interroger : pour quelles raisons les gens ne m’écoutent-ils pas ? Dans le coaching de groupe, si tous les participants sont d’accord, il m’arrive de demander à chacun de dessiner la façon dont il perçoit l’équipe puis de commenter son dessin. Cela peut déboucher sur des symboles, des couleurs, etc. À travers ces dessins, il devient possible de faire ressortir ce que ressent chaque membre de l’équipe. Cela permet de dire les choses puis de voir avec le manager ce qui peut être amélioré. C’est outil pédagogique très puissant. C’est dommage que l’humour soit encore peu apprécié dans le management. Pourtant, les entreprises ou les gens qui en sont dotés sont à la fois plus dynamiques, plus créatifs et ont une plus grande capacité à faire les choses autrement.

Envoyer par mail un article

« L'humour est un médicament »

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.