Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

De solides fondations pour de jeunes talents

17/12/1999

Propices aux bilans comme aux bonnes résolutions, les fins d'année se prêtent aussi aux distributions de prix et aux appels à projets. Les Fondations Hachette et Varenne viennent de récompenser leurs lauréats 1999. L'association Jacques Douce recueille les dossiers de candidatures jusqu'au 3janvier 2000. Un appel à projets lancé par la Fondation Canal+ sera clos, lui, le 31janvier. Moins connues, peut-être, que les bourses qui permettent à des étudiants d'écoles de journalisme d'intégrer de grandes rédactions audiovisuelles (France2, TF1, RTL, Europe1) ou les académies qui les forment à la culture d'un groupe (Prisma), les fondations du secteur des médias et de la communication ne visent pas le recrutement immédiat de candidats idéaux. Elles tendent plutôt à faire émerger de nouveaux talents ou à mettre les compétences des salariés du secteur au service de projets «citoyens». Coup de pouce transformé en success story: le cas de Play Bac. François Dufour, Gaëtan Burrus et Jérôme Saltet ont reçu, six mois après la création de leur entreprise en 1987, le prix de l'association Jacques Douce, spécialisée dans l'aide à la création d'entreprise de communication. Aujourd'hui, le groupe Play Bac édite, notamment, pour 140000enfants abonnés,Le Petit Quotidien, Mon QuotidienetL'Actu. De son côté, la Fondation Hachette attribue, depuis dix ans, six bourses annuelles (producteur de cinéma, scénariste et réalisateur TV, écrivain, multimédia, journaliste, photographe) d'un montant de près d'1MF. Lauréat de la bourse producteur de cinéma en 1996, Olivier Delbosc a ainsi pu lancer son premier long métrage.«La fondation m'a fait bénéficier, en finançant pour partie mon projet, d'un appui relationnel important»,témoigne-t-il.

Susciter des vocations

Autre manière de soutenir le talent et la création: récompenser un travail déjà effectué. La Fondation Varenne, du nom du fondateur du groupe La Montagne, décerne tous les ans un prix aux meilleurs reportages publiés en presse quotidienne régionale (PQR), presse hebdomadaire régionale (PHR) ou diffusés en radio. Le premier prix PQR est allé cette année à un journaliste chevronné, François Simon, pour sonEnquête sur les prisonspubliée dansOuest France.La démarche de la Fondation Médiamétrie est assez différente: elle entend promouvoir les métiers de la communication auprès du grand public. Dans le cadre de son action, Olivier Mazerolle, directeur général de l'information de RTL, est ainsi allé présenter sa profession au collège Lanoy (Nord). La Fondation Canal+ met quant à elle les compétences des salariés du groupe au service de projets qu'elle juge innovants et créateurs de nouveaux métiers. L'association Les Compagnons bâtisseurs de Puisaye a par exemple reçu une subvention de 306440F pour le chantier médiéval de Guédelon. Directeur artistique général chez Canal+, Étienne Robial a créé, avec son service, toute la charte graphique et la signalétique du chantier.«Nous sommes très sensibilisés à l'interne au travail de la fondation qui nous sort de notre univers traditionnel»,affirme-t-il.

Envoyer par mail un article

De solides fondations pour de jeunes talents

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.