Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Séduire les e-candidats

19/05/2000

Les e-candidats ne sont pas forcément des hommes spécialistes de l'informatique», prévient Antoine Jeandet, Pdg de Bernard Hodes Adversitising (groupe Omnicom). C'est même la première conclusion qu'il tire de l'étude que son agence de communication en ressources humaines vient de réaliser sur la recherche d'emploi sur Internet.«Environ 44% de ces internautes sont des femmes et 58% des professionnels du marketing ou de la vente.»Pour combattre ces idées reçues et en convaincre ses clients, Bernard Hodes Advertising a enquêté sur les comportements et les attentes des e-candidats.«Cette photographie du marché nous permet d'aider nos clients à bâtir un site de ressources humaines performant et à en assurer une promotion efficace,explique Antoine Jeandet.Internet concentre déjà 20% du budget médias que les entreprises consacrent à la communication de leur recrutement.»L'enquête se limite volontairement à un panel de jeunes cadres, ayant entre zéro et trois ans d'expérience.«Parce que c'est la cible la plus recherchée par les entreprises actuellement»,poursuit Antoine Jeandet. Âgés de vingt-quatre ans en moyenne, ils sont 80% à se connecter quasiment quotidiennement, même si un tiers d'entre eux sont déjà en poste. Trois secteurs les attirent en particulier: dans l'ordre, l'informatique/télécoms, les médias/multimédia/communication, et le marketing/publicité.«Pour eux, le Web constitue la principale source d'informations pour leur recherche d'emploi, mais les trois quarts d'entre eux consultent également la presse au moins une fois par semaine», déclare Antoine Jeandet. Les deux médias restent donc complémentaires. Sur Internet, ils commencent par visiter les portails spécialisés sur l'emploi comme jobline.fr, emploi center.com ou careermosaic.tm.fr, bien avant de s'intéresser aux sites des entreprises.«Elles ont donc intérêt à communiquer sur ces portails pour attirer des candidats sur leur Web», conseille Antoine Jeandet.«Nous sommes complémentaires,ajoute Caroline Chaussonnière, responsable commerciale de Careermosaic.Les entreprises ont le choix d'être présentes sur nos sites soit par l'intermédiaire des bannières publicitaires avec un lien direct sur leur site, soit en déposant chez nous leurs annonces et/ou en nous demandant de gérer leurs recrutements[dépôt en ligne et tri des curriculum vitae, réponses automatiques, etc.]

Soigner la mise à jour

Reste à ne pas les décevoir ensuite. Les e-candidats sont sensibles à la facilité d'accès de la rubrique «Recrutement», mais également à son contenu éditorial (description de la politique de ressources humaines autant que des offres d'emploi) et, surtout, à sa mise à jour. Tous plébiscitent l'interactivité des sites, mais les femmes préfèrent recevoir les offres dans une boîte aux lettres électronique, alors que les hommes, eux, ont moins de réticence à mettre leur CV en ligne. Pourtant,«parmi les soixante-dix entreprises qui recrutent le plus dans l'Hexagone, une vingtaine seulement possède un site de ressources humaines qui correspond aux attentes des candidats». Selon l'étude, Cap Gemini, Crédit lyonnais, Bouygues Telecom, Pechiney ou Atos auraient les sites les plus attractifs.«Pour recruter les 2000personnes dont nous avons besoin chaque année, Internet est un média privilégié, car il est rapide et son coût peu élevé,indique Jean-François Villard, directeur du développement de ressources humaines de Bouygues Telecom.Pour nous, il est stratégique d'avoir un site convivial, régulièrement alimenté et riche en offres d'emploi et en informations.»Et le phénomène devrait s'étendre.«Emploi est le deuxième mot clé le plus recherché sur le Net», rappelle Antoine Jeandet. Raison de plus pour que les entreprises, actuellement très demandeuses de main-d'oeuvre, soignent aussi leur recrutement en ligne.

Envoyer par mail un article

Séduire les e-candidats

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.