Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

1997: une bonne année pour les cadres

27/03/1998

Record historique. C'est un bilan d'activité euphorique que présente l'Association pour l'emploi des cadres (Apec)* pour l'année 1997. Près de 63000offres d'emploi lui ont été confiées par les entreprises du secteur privé, l'an dernier, soit 37% de plus qu'en 1996. Un chiffre jamais atteint depuis la création de l'association en 1966, se félicite son président Jacques Blanc. Outre le volume d'offres, la plupart des indicateurs de l'Apec sont au vert. L'amélioration est aussi sensible sur les embauches. Le panel Apec France 1997 prévoit entre 115000 et 125000recrutements. De plus, l'évolution du nombre d'inscrits à l'Association est elle aussi positive: les cadres ayant un emploi et consultant l'Apec pour anticiper leur mobilité professionnelle sont un peu plus nombreux (+1,5%), tandis que les cadres en recherche d'emploi le sont nettement moins (-9%), passant de 32206 en 1996 à 29353 cette année. Il n'y a guère que la situation des jeunes diplômés (bac+4 au minimum) qui reste stable en 1997. L'analyse des secteurs d'activité prouve que l'informatique est très dynamique, avec 84% d'offres supplémentaires en 1997. Côté fonctions, les postes de commerciaux affichent une belle progression de l'ordre de 38% du nombre d'offres d'emploi proposées l'an dernier. Concernant les métiers de la publicité et de la communication, les statistiques n'ont pas encore été affinées. Seule, la pige exhaustive des annonces passées dans la presse pour les postes de cadres du secteur permet de donner une indication. Entre 1996 et 1997, elles auraient progressé de 44% sur les métiers de la publicité et de 62% sur ceux de la communication et des relations publiques. Cependant, ces annonces ne sont pas nécessairement le vecteur principal de recrutement du secteur, loin s'en faut.

Une vision très parcellaire

Seule ombre au tableau: les métiers du traitement de l'information. Si les documentalistes affichent une baisse de 16%, le nombre d'annonces publiées dans la presse concernant les journalistes est lui aussi négatif, à -12%.«Mais, il s'agit ici de très petits volumes»,explique Sophie Hérelle, consultante en recrutement à l'Apec sur les secteurs de l'imprimerie, de la presse et de l'édition.«Depuis 1994, l'Apec n'a traité que soixante-neuf offres d'emploi sur toute la France.»Elle reconnaît volontiers que l'Apec n'a qu'une vision très parcellaire du marché de l'emploi des journalistes:«Parce que beaucoup sont hors du statut de cadres, qu'ils ne constituent pas un lectorat fidèle de leurs annonces et que c'est une profession qui a gardé l'habitude de recruter par le bouche-à-oreille.»Enfin, la situation financière des entreprises de presse n'étant guère réjouissante,«les médias travaillent de plus en plus avec des pigistes, intégrés moins vite dans les rédactions. Ils accèdent donc plus difficilement à des postes de cadres».Un problème auquel le ministère de la Culture et de la Communication a décidé de s'atteler, en confiant à Claude Salles, ex-Pdg deTélérama,la réalisation d'un rapport à paraître bientôt. * www. apec.asso.fr.

Envoyer par mail un article

1997: une bonne année pour les cadres

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W