Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Et si la TV s'intéressait au monde du travail

03/04/1998

Il y eut un frémissement. Mais, depuis une dizaine d'années, l'emploi ne fait plus recette à la télévision. À part quelques grands forums occasionnels, la plupart des chaînes tournent résolument le dos au monde du travail. TF1, France3 et M6 ne lui accordent aucun rendez-vous régulier, France2 lui consacre quotidiennement quatre petites minutes dansTélématin,entre 6h30 et 6h40, où entre 500 et 1000offres d'emploi de tous niveaux sont proposées chaque semaine. Seules, Canal+, avec sa chaîne satellite Demain!, et La Cinquième ont une offre de programmes conséquente sur le sujet. Une mission de service public que ces chaînes sont ravies d'avoir reçue! Pionnière, Canal+ consacre depuis dix ans une émission entière au travail,Le Journal de l'emploi,préparée et présentée par Martine Mauléon, diffusée en clair deux fois par jour en semaine à 7h20 et 13h30, définie comme«une petite fenêtre de la chaîne Demain!».Depuis le 29octobre dernier, Canal+ a confié à Martine Mauléon Demain!, une nouvelle chaîne entièrement consacrée à l'emploi et diffusée sur CanalSatellite et NC Numéricâble. Cette chaîne de service sur l'emploi est accessible de 6h à minuit, avec deux à trois heures de programmes frais par jour.«Notre objectif n'est pas d'être un organe de diffusion de petites annonces,explique Martine Mauléon.Au contraire, nous voulons balayer très large et de façon très décentralisée.»Entre les reportages, les chroniques, les débats sur l'emploi, la formation, les métiers, les reprises d'entreprises, des offres d'emploi sont toutefois proposées. Toutes - environ 1000 -, comme les informations pratiques des émissions, sont disponibles 24h/24 sur la banque de données de la chaîne. Les serveurs Minitel et Internet en proposent entre 1500 et 2000 constamment remises à jour.«Elles sont récupérées par la rédaction, grâce à ses contacts et à un mailing hebdomadaire par secteur d'activité»,confie Jérôme Caltran, coresponsable de l'émissionEmploi du temps,en précisant que moins de 5% de ces offres proviennent de l'ANPE.

L'emploi dans sa globalité

La Cinquième, après avoir testé différentes formules pendant trois ans, a choisi de ne pas diffuser d'offres d'emploi à l'antenne, toutes regroupées sur son serveur Minitel.«Nous nous intéressons au monde du travail dans sa globalité et pas aux situations individuelles en matière d'emploi»,remarque Elisabeth Lerminier, responsable des programmes économie, emploi et formation. Depuis le 2février, chaque jour à 16h30, pendant vingt-six minutes et une heure et demie de plus le vendredi après-midi, six émissions se succèdent, abordant les cinq axes majeurs que La Cinquième a définis: les mutations du monde du travail, la compréhension de l'économie, les premiers emplois, la création d'activité et les métiers du futur. En attendant la création d'une chaîne thématique sur l'emploi et la formation actuellement à l'étude. Véronique Le Bris France2: site Internet: http://www.france2.fr - Minitel: 3615 France 2 rubrique Télématin. Demain: site Internet: http://www.demain.fr - Minitel: 3615 demain (1,29F la minute).La Cinquième: http://www.la cinquième.fr rubrique emploi - Minitel: 3615 5EME.

Envoyer par mail un article

Et si la TV s'intéressait au monde du travail

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W