Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Recrutement: fortes disparités en Europe

01/12/2000

Bruxelles, le 26novembre 2000. Laurent Fabius affiche une mine réjouie à la sortie d'une réunion des ministres de l'Économie des Quinze, consacrée aux perspectives 2001/2002.«La croissance restera soutenue dans la zone euro,estime-t-il.D'après nos évaluations, elle devrait permettre une réduction régulière du taux de chômage dans les deux années à venir pour la plupart des pays de l'Union.»Mais cette évolution ne se traduira pas de la même façon partout, si l'on en croit les conclusions d'une étude sur le recrutement en Europe, menée par le cabinet Mercuri Duval, qui analyse les spécificités des principaux pays européens.

Le Web accroît les disparités

En Italie, ce sont les jeunes de moins de 25ans, surtout les jeunes diplômés, qui profiteront le plus de cette baisse. De son côté, le Royaume-Uni, où le taux de chômage est très bas, fait davantage la part belle aux femmes. En Allemagne, où la réglementation est très stricte et les modes de recrutement traditionnels, la décrue sera beaucoup plus lente. À l'inverse, l'Espagne connaîtra une évolution très rapide, mais la situation des salariés restera assez précaire, puisqu'un tiers d'entre eux travaille actuellement sous le régime des contrats à durée déterminée. Ces disparités se traduisent plus clairement dans le rôle que joue Internet concernant les procédures de recrutement: le Web est souvent utilisé en Scandinavie, en Grande-Bretagne, en France, en Belgique et aux Pays-Bas, mais beaucoup moins ailleurs.«On constate partout en Europe un nombre croissant de CV reçus par e-mail, mais sur des offres vues dans la presse,note l'étude de Mercuri Duval.L'utilisation d'Internet comme vecteur unique d'annonces est caractéristique de la Scandinavie».La France commence à s'y mettre, comme le montre la stratégie mise en place par Havas Business Information pour Cadres Online, qui vient d'abandonner sa règle de base: une annonce accessible sur Internet a toujours été imprimée au préalable dans l'un de ses journaux affiliés (dontStratégies). Si tout le monde s'accorde à dire qu'Internet va modifier profondément les modes de recrutement,«il serait illusoire de penser que le Web facilitera la gestion des process,prévient Thierry Lorang, président de l'agence Publicorp, qui vient d'assister à New York à la deuxième Conférence internationale sur le e-recruiting.Mal géré, Internet peut au contraire déstabiliser les directions des ressources humaines des entreprises.»Noyées sous les candidatures spontanées, celles-ci ont bien souvent du mal à faire face, notamment pour l'évaluation en ligne des candidats. Pour résoudre ce problème, sites de recrutement, agences de communication pour l'emploi et éditeurs de logiciels élaborent des solutions technologiques. Mais là encore, de profondes disparités subsistent. L'Europe du recrutement est encore loin d'être construite.

Envoyer par mail un article

Recrutement: fortes disparités en Europe

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W