Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Ruée sur le Net

25/01/2002

Il ne se passe plus une semaine sans qu'une agence de communication pour l'emploi, un site de recherche d'emploi, une société de services en ingénierie informatique (SSII) ou un concepteur de logiciels n'annoncent une nouvelle solution de gestion des ressources humaines. Dernier exemple en date, le lancement, par Monster, d'Office HR, un logiciel de gestion centralisée du recrutement.« Nous n'offrons plus simplement des outils de "sourcing", pour faire remonter des CV, mais un produit permettant de suivre les candidatures pendant tout le processus de recrutement,assure Céline Maingon, directrice marketing de Monster France.Office HR permet aussi de partager les expériences : par exemple, quand un directeur des ressources humaines du groupe Lagardère choisit sa nouvelle recrue parmi dix candidats, il reverse automatiquement les neuf autres dossiers, comprenant le CV mais aussi les comptes rendus de rencontres et toutes les annotations du recruteur, dans une base de données accessible par tous ses collègues des autres branches. »Une vraie mine d'or.

Facilitateur de changement

L'émergence de l'informatique et d'Internet dans la gestion des ressources humaines n'est, bien sûr, pas tout à fait inédite. La vraie nouveauté réside dans la sophistication des outils et, surtout, dans la prise de conscience de son rôle majeur par les entreprises. Signe visible de cette évolution, elles y investissent désormais des sommes non négligeables,« ce qui n'était pas le cas il y a encore un an,souligne Christophe Lorthiois, le nouveau patron de Mediasystem Interactive.La technologie aidant, les sites de ressources humaines sont aujourd'hui plus interactifs et plus animés. » « Ils permettent de gérer un flux d'informations toujours plus élevé entre un très grand nombre d'interlocuteurs »,note La Saycocie, responsable du recrutement chez Deloitte&Touche, qui reçoit sur son site plus de deux mille candidatures spontanées par mois depuis le lancement de sa campagne de recrutement en octobre dernier.« Cela nous permet de nous concentrer sur l'essentiel, c'est-à-dire de trouver et conserver les meilleurs profils »,ajoute-t-elle.

De l'avis général, les critiques, formulées en juin dernier par une enquête d'axance.com sur l'ergonomie des sites Internet (mauvaise mise en valeur de l'accès aux offres, difficulté dans la sélection des critères, absence ou non pertinence des outils de tri et d'affinement, lisibilité médiocre des annonces...), semblent avoir été, en partie, prises en compte. Et pas seulement par les grands groupes qui en ont les moyens.« Aujourd'hui, les directeurs des ressources humaines ont compris que les nouvelles technologies, au-delà de la simple gestion du recrutement, sont aussi un facilitateur de changement en interne,estime Didier Pitelet, président-directeur général de l'agence Guillaume Tell.Elles leur permettent de passer d'un dialogue social collectif à un dialogue social individualisé. »Un argument de poids en période de crise.

Envoyer par mail un article

Ruée sur le Net

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.