Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Se former à Internet

03/05/2002

Depuis l'émergence des nouvelles technologies, les services marketing et informatique des entreprises ont dû apprendre à travailler ensemble. La plupart du temps, pour le lancement d'un site, le premier définit un cahier des charges que le second met en oeuvre. Mais ils peinent à se comprendre mutuellement, les gens de marketing intégrant difficilement les contraintes technologiques et les informaticiens saisissant mal l'importance des contenus. Dans ce contexte, trouver des profils qui puissent s'adapter aux deux problématiques est parfois difficile.

C'est pour résoudre cette question qu'une école a ouvert à Marseille en septembre dernier. L'Institut des applications avancées de l'Internet recrute des élèves à bac + 3 pour préparer un diplôme de niveau bac + 5, et vise officiellement à« créer une formation supérieure en télécommunications et systèmes d'information spécifiquement dédiée à Internet ».Plutôt technique, donc. Elle vient d'ailleurs de se voir accorder le droit de délivrer des diplômes d'ingénieurs. L'IUP Arts, sciences, culture et multimédia de l'université de Versailles/Saint-Quentin-en-Yvelines proposera, de son côté, à partir de la rentrée prochaine, une formation à des étudiants de niveau bac + 1. Après trois ans d'études, ils seront capables de contribuer à la mise en valeur des patrimoines artistiques et scientifiques des collectivités locales, d'organiser des événements culturels, de créer des produits multimédias et se verront délivrer un diplôme d'ingénieur maître.

Autre école, privée celle-là, Hétic (pour Hautes Études des technologies de l'information et de la communication) doit ouvrir en septembre. Créée par l'École centrale d'électronique (Ece) et le Centre international de formation à l'audiovisuel et à la production (Cifap), elle entend accueillir, à Montreuil, deux promotions de soixante élèves pour la première et la deuxième année de son cursus. Recrutés sur concours à bac + 2 (ou bac+ 1, la formation durant alors trois ans), ces derniers se verront décerner un titre de Mastère en technologie de l'information et de la communication.« L'objectif est de former nos élèves dans trois domaines de compétences : la technologie, l'édition de contenu et le management,explique Denys Chomel, membre du bureau du Cifap, chargé du développement et de la communication.L'originalité d'Hétic réside précisément dans ce mélange de trois compétences, notamment dans la formation au management. »

Moutons à cinq pattes

La scolarité est chère : 6 000 euros par an. Le prix à payer pour exercer des métiers à dominante technique (chef de projet, développeur multimédia), éditoriale (spécialiste e-learning, responsable de contenu), technico-éditoriale (ergonome, concepteur, architecte) ou en entreprise (business developpeur, net surfeur, mediaplanneur) ?« Dans les écoles d'ingénieurs, on apprend beaucoup de choses qui servent rarement,souligne Pascal Brouaye, DG de l'Ece.Dans les écoles de commerce, on apprend peu de choses qui servent régulièrement. Nous voulons que nos élèves apprennent beaucoup de choses qui leur servent tout le temps. Notre objectif est de former des gens polyvalents. Bref, des moutons à cinq pattes. »

Envoyer par mail un article

Se former à Internet

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.