Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Pendant la crise, le dialogue continue

05/07/2002

En période de crise, le risque pour les entreprises est de ne penser qu'à l'extrême court terme. Or, le développement du capital d'une marque nécessite une permanence dans le temps. »À force de marteler cette conviction à tous ses interlocuteurs et à toutes les tribunes, Didier Pitelet, PDG de l'agence Guillaume Tell (groupe Publicis), commence à être entendu. De plus en plus de groupes, et non des moindres, ont ainsi continué, malgré la crise, à entretenir le dialogue avec leurs cibles privilégiées.« Après le 11 septembre, nous avons certes suspendu tous nos recrutements, mais nous avons essayé de maintenir une certaine présence, notamment dans les écoles et les universités,témoigne Jacques Pichot, directeur général en charge des ressources humaines du groupe Air France.Et je peux vous dire que ce n'est pas neutre en termes d'investissements. »Mais le résultat est là : Air France est désormais l'une des entreprises françaises les plus appréciées par les étudiants. Ce qui n'était pas vraiment le cas il y a quelques années. Elle devrait donc en tirer les bénéfices en période de recrutements massifs.

C'est également dans cette démarche de pérennité que s'inscrit le groupe Lagardère, qui multiplie depuis quelques années les opérations visant à se doter d'une image forte auprès des jeunes. Dernier exemple en date : la sortie, à la mi-juin, deZoom sur les médias, un ouvrage qui présente au grand public l'histoire des médias et les évolutions de l'écrit, de l'image et du son (48 pages, 5,95 euros). Publié dans la collection Zoom thématique d'Hachette Jeunesse, ce livre a en fait été conçu par la direction de la communication du groupe.

Répondre à une attente

« C'est une bonne façon d'évoquer nos métiers tout en répondant à une attente des lecteurs, puisqu'un tel ouvrage n'existait pas sur le marché »,explique Arnaud Molinié, à l'origine du projet.« Ce livre n'a évidemment pas vocation directe à recruter des salariés,précise Thierry Funck-Brentano, qui cumule les fonctions de directeur des relations humaines et de la communication de Lagardère.Mais il s'inscrit dans la continuité de nos actions précédentes, comme21Talents pour le xxie siècle, Talent Quest ou Question de générations, qui avaient toutes pour objectif de nous positionner comme un acteur important dans les débats de société. »

Si, en plus, de telles opérations permettent d'attirer les meilleurs profils, le groupe sera gagnant sur toute la ligne... Seule contrainte, mais de taille :« Il ne faut pas que ce soit un simple discours de façade,rappelle Didier Pitelet.L'image véhiculée en externe doit se retrouver en interne. »Sinon, attention au retour de bâton. Car, s'il est long pour une entreprise de se doter d'une bonne image d'employeur, il est beaucoup plus rapide de la perdre. Ce qui serait préjudiciable, à l'heure où la génération des baby-boomers s'apprête à prendre sa retraite avec, comme corollaire, une probable pénurie de talents.

Envoyer par mail un article

Pendant la crise, le dialogue continue

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.