Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

internet

Areva invite ses salariés à la critique sur le Web

22/04/2004

Afin de sonder ses troupes, le groupe teste le dialogue interactif avec les salariés. Les trois quarts d'entre eux prennent un pseudonyme...

Timidité, peur des représailles : pas facile de pousser ses salariés à la critique. Pourtant, prendre la température de ses troupes s'avère indispensable. Le groupe Areva mise sur le chat en ligne pour délier les langues. En novembre dernier, Michel-Hubert Jamard, le directeur adjoint de la communication du leader mondial du nucléaire, invitait les salariés du siège de sa filiale, la Cogema, à un dialogue interactif via l'Intranet. Le thème : « Que pensez-vous des nouveaux outils de communication interne ? ».« Un sujet volontairement léger pour cette première »,explique-t-il. Les règles du jeu : pas de question hors sujet, courtoisie de rigueur et anonymat garanti. Midi sonne, c'est parti ! Assis à leur bureau, les employés tapent leurs questions. Les réponses de la direction s'affichent en temps réel. Deux heures d'échanges budgétées 8 000 euros par l'agence Entrecom.

Bilan ? Sur 500 salariés de la Cogema, une cinquantaine a répondu à l'appel. Un succès, pour Michel-Hubert Jamard, qui en attend encore davantage.« Deux prochains rounds porteront sur des questions plus stratégiques,annonce-t-il.Anne Lauvergeon, la présidente du directoire, est prête à s'y coller avant l'été. »

Anonymat garanti... en théorie

Du côté des salariés, même satisfaction apparente :« C'est idéal pour les timides qui n'osent pas parler lors des réunions »,commente Coralie Perrissol, responsable marketing. Plus des trois quarts des participants ont eu recours à un pseudonyme pour pointer les manques et les interrogations. On est loin, toutefois, d'une prise de parole collective généralisée. Pour l'heure, le réseau supporte moins de 400connexions simultanées alors qu'Areva compte 75 000 salariés ! Il est vrai que malgré la garantie d'anonymat, le Web permettrait aisément à la hiérarchie d'identifier la source d'une critique. La main sur le coeur, le directeur de la communication assure du contraire. En revanche, la direction reconnaît se réserver le choix des thèmes de dialogue...

Envoyer par mail un article

Areva invite ses salariés à la critique sur le Web

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies