Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

recrutement

Le test des Marines

28/10/2004

Patrick-Michel Khider et Bernard de Crémiers sont coprésidents et fondateurs de Laforêt Immobilier, 132 millions d'euros d'honoraires et 26 000 transactions en 2003.

Comment le groupe Laforêt Immobilier communique-t-il pour recruter des franchisés ?

Patrick-Michel Khider et Bernard de Crémiers.Notre cible est une population de cadres en mutation professionnelle provenant d'horizons multiples. Ils ont la quarantaine et un fort esprit entrepreneurial. Nous avons choisi une communication décalée pour les interpeller. Notre campagne s'appuie sur la question « Avez-vous l'étoffe d'un chef d'entreprise ? », avec un visuel montrant quelqu'un qui n'a pas la tête de l'emploi : un homme avec une couronne de feuilles autour de la tête ! La réponse, « N'est pas Laforêt qui veut », est une façon de provoquer nos futurs franchisés sur le concept même de chef d'entreprise. À l'inverse de la fantaisie, entrer dans le réseau et investir de l'argent est un acte sérieux et un vrai choix professionnel.

La couronne de feuilles a-t-elle un rapport avec l'arbre que représente votre logo ?

P.-M.K. et B. de C.C'est un clin d'oeil. Dans notre logo, nous avons renforcé l'image de l'arbre, qui symbolise l'enracinement d'un patrimoine immobilier, une image positive auprès des Français. Nous avons annoncé le 30 septembre dernier notre première implantation à l'étranger, au Portugal. D'autres pays vont suivre. C'est rare de voir un concept français de franchise s'exporter - a fortiori dans l'immobilier. Le logo et le nom même de l'enseigne sont bien très perçus en Europe et rappellent la qualité de l'art de vivre français.

Utilisez-vous des outils spécifiques pour recruter ?

P.-M. K. et B. de C.Au-delà de capacités de gestion, de travail en réseau et de vision commerciale, nous utilisons un test pour estimer le comportement en situation de stress. C'est une méthode des cabinets américains inspirée du recrutement des Marines. À ses débuts, un franchisé doit affronter de nombreuses pressions : nouveau métier, nouvel environnement professionnel et souvent géographique, enjeu financier important... Si le candidat se situe dans une moyenne qui est celle de nos franchisés, il saura qu'il est apte à gérer de telles situations. Ce qui est rassurant, pour lui comme pour nous. Libre à lui ensuite de nous choisir ou non !

Envoyer par mail un article

Le test des Marines

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.