Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Formation

À l'école de la voix

06/01/2005

Destinée à former des voix pour les publicités, l'école Coaching voix off est créée à l'intention de jeunes comédiens. Elle répond aux besoins des responsables de casting.

Coupe ! Coupe ! Tu es un loup et tu as faim. Il faut qu'on l'entende dans ta voix... »Ce genre de conseil, Lorenzo Pancino, ancien animateur de Fun Radio et de Skyrock, le donne plusieurs fois par jour à ses élèves. Fort de vingt ans d'expérience dans l'animation radio ou le doublage, ce comédien voix off de quarante ans a ouvert à Neuilly-sur-Seine, le 18 octobre dernier, la première école de « coaching voix off » en France. Cours de technique vocale, apprentissage de la respiration et de la gestion du stress, cours d'interprétation et d'improvisation, labo d'entraînement :« Les futurs professionnels ont rarement l'occasion de travailler leur voix. C'est pourtant un vrai métier »,explique le directeur de l'école, qui souhaite professionnaliser une discipline méconnue.

Un milieu très fermé

Si, auparavant, les comédiens voix off se formaient sur le tas, aujourd'hui l'urgence est la règle et les responsables du casting n'ont plus le temps de former de nouvelles voix. Or les comédiens doivent être capables d'enregistrer une publicité en moins de trois prises. Les professionnels font donc appel à ceux qu'ils connaissent. Le marché se limite ainsi à quatre cents personnes qui travaillent régulièrement.

« J'aide les élèves à affronter le métier et à obtenir un contrat rapidement »,affirme Lorenzo Pancino.« Je fais cette école pour étoffer ma palette de certaines techniques plus poussées,explique Alexandre, jeune comédien.Elle peut également jouer au niveau des contacts. »Mais est-ce le meilleur moyen de trouver une place dans ce métier ?« Je ne suis pas un agent »,répond avec précaution Lorenzo Pancino. L'univers du métier de voix off étant un milieu fermé, il implique d'avoir un réseau de connaissances.

Pas de place pour les amateurs

L'école ne fait pas l'unanimité chez les comédiens. Dominique Varda, agent et directrice de l'agence du même nom, reconnaît que Coaching voix off est techniquement une bonne école, mais« ce que nous voulons, ce sont des comédiens de théâtre car ils se remettent en question et sont polyvalents. C'est un métier où il faut sans cesse évoluer. »Elle avoue d'ailleurs embaucher le plus souvent des professionnels expérimentés :« C'est une activité trop difficile. Il n'y a pas de place pour les amateurs. »Cependant, une chargée de postproduction confie que les comédiens craignent que cette école leur fasse concurrence. Si le besoin de sang neuf et une réelle envie de changer les mentalités se font ressentir, les recruteurs ne sont pas prêts à faire le premier pas.

En savoir +

>www.coachingvoixoff.com

Envoyer par mail un article

À l'école de la voix

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.