Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Réseaux

16-Le club qui ne se prend pas le cigare

05/05/2005

Les journalistes amateurs de cigares forment une académie chic, fermée, aussi prompte à l'humour second degré qu'à l'échange de rumeurs. Bref, rien de sérieux. Officiellement...

Ils sont quarante et pas un de plus.« Comme à l'Académie française »,précise Jean-Pierre Verret, cocréateur avec Alexandre Lichan du Club international des journalistes amateurs de cigares (Cijac). Ce consultant en communication était un ami de Zino Davidoff, le père de la fameuse maison de cigares du même nom. Celle-ci les sponsorise d'ailleurs toujours, en compagnie de la société Altadis (ex-Seita). De son vivant, Davidoff venait de Genève tout exprès pour participer à ces déjeuners qu'il affectionnait. C'était aux temps héroïques.

En dix-huit ans d'existence, ces gens des médias amateurs de havanes ont pris leurs habitudes. Ils se réunissent chaque premier lundi du mois, à l'heure du déjeuner. Ce fut longtemps au restaurant Chez Edgar, à Paris, lorsque Paul Benmussa en était le propriétaire. La réunion se tient depuis plusieurs années dans un salon de l'hôtel Bristol, rue du Faubourg-Saint-Honoré, à deux pas de l'Élysée. Un restaurant« qui n'a que deux étoiles mais qui mérite mieux »,assure le très mondain Paul Wermus, un fidèle. L'ambitieuse vocation de cette assemblée - « deviser sur le PAF un cigare dans le pif » - a réussi à fédérer un cénacle de personnalités nettement plus célèbres que les hôtes de l'Institut de France.

La place d'honneur, au fond de la table disposée en U, est réservée à Patrick Poivre d'Arvor. Autour de l'empereur incontesté du petit écran s'épanouit une brochette très fournie de personnalités médiatiques qu'on ne présente plus : Daniel Bilalian (France 2) est un habitué, tout comme Thierry Roland, Philippe Gildas (président du club) ou le présentateur de la tranche matinale sur France Info, Olivier de Lagarde, ancien lève-tôt de la revue de presse sur la même station.

Paroles d'hommes

Comme les autres, Airy Routier et François Reynaert, duNouvel Obs,Pierre Bonte (Le Petit Rapporteur,France Inter,Envoyé spécial) ou Fabrice Collaro (TF1) sont entrés au Cijac adoubés par deux parrains. Ils ont offert à l'assemblée les traditionnelles boîtes de cigares et prononcé urbi et orbi un discours de leur cru à la gloire du rouleau de feuilles de havane.

« On déjeune, on rigole, on parle,raconte Maurice Szafran, le directeur deMarianne,inconditionnel lui aussi.C'est un des seuls lieux totalement conviviaux où disparaissent toutes les casquettes, le seul endroit que je connaisse dénué d'enjeux d'aucune sorte. »Paul Wermus ne cache rien de son enthousiasme :« Il s'agit d'un club hédoniste plus que d'un réseau, une maçonnerie sans ses défauts. »

Jamais de disputes, pas de grands débats politiques, pas même d'échanges de cartes de visite à en croire les participants - il est vrai que la plupart sont suffisamment célèbres pour se passer de cette formalité.« C'est très informel, seul le plaisir de se retrouver nous guide,assure Jean-Pierre Verret.Le cigare adoucit les points de friction. »

Un barreau de chaise en main, on y discute beaucoup de télévision et de radio, bien sûr, et un peu de presse écrite.« On ne se rencontre pas si souvent dans ce petit milieu,explique Olivier de Lagarde.Alors, on reste en contact, on apprend des choses, on entend des rumeurs, on découvre les audiences des uns et des autres, les états de santé des différents médias, les arrivées, les départs. »Des invités viennent parfois en « vedettes américaines », tels André Santini, Charles Pasqua ou encore Wolinski.

On parle librement, entre hommes... La seule femme du Cijac en est partie voilà longtemps : Christine Ockrent a officiellement cessé de fumer le cigare. Peut-être craignait-elle aussi de jeter sur la politique antitabac de son mari, Bernard Kouchner, ex-ministre de la Santé, un fâcheux rideau de... fumée.

En savoir +

>www.amateurdecigare.com

Envoyer par mail un article

16-Le club qui ne se prend pas le cigare

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.