Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

ressources humaines

Dauphine remporte la finale France du L'Oréal Brandstorm

19/05/2005

L'Oréal a été l'un des premiers groupes à lancer des concours pour inviter les étudiants des grandes écoles à s'affronter sur des cas marketing (presque) réels. Un bon moyen de repérer les meilleurs.

Une nouvelle gamme de produits coiffants pour les... 6-12 ans. Il n'y a pas d'âge pour se payer la tête de son petit frère ou de sa grande soeur. C'est avec cette idée de produits pour les petits, développée et défendue de façon remarquable pendant quinze minutes devant un jury composé de représentants de la direction du marketing et des relations humaines de L'Oréal Paris, que Marc Baland, Vivien Lorte et Juliette Vigoureux, de l'université de Paris-Dauphine, ont remporté le 11 mai dernier la finale France du L'Oréal Brandstorm 2005. Le deuxième prix est revenu à Valéria Salonia et Camille Audet, de Sciences Po, pour leur projet « Anywhair ». Troisième prix pour Armelle Batteux, Stéphanie Calmes et Rebecca Fischer, de l'Essec, qui avaient choisi d'étendre la gamme Party Proof de Studio Line.

Le L'Oréal Brandstorm, dont c'était la treizième édition et dontStratégiesétait partenaire, a rassemblé cette année plus de cent équipes françaises de deux à trois étudiants, pour la plupart issues d'écoles où le géant mondial a l'habitude de chasser ses recrues pour les fonctions commercial-marketing : Dauphine, mais aussi l'Essec, l'Edhec, Sciences Po, HEC, l'ESCP-EAP, l'EM Lyon...

Un stage en prime

Les seize équipes qui se sont affrontées le 11 mai en finale étaient invitées à endosser le costume de « brand manager » de Studio Line, la gamme de produits coiffants lancée dans les années quatre-vingt mais, grâce à de multiples innovations, toujours leader d'un marché âprement disputé. Analyse de la concurrence, des habitudes de consommation, définition d'une stratégie pour les deux années à venir... Pour défendre les couleurs de leur école, les étudiants ont planché pendant plusieurs mois, souvent avec l'aide de leurs professeurs, sur toutes les hypothèses possibles et imaginables. L'Oréal finance même pour chaque équipe un crédit de dix heures dans une agence de design, histoire de peaufiner les packagings comme dans la vraie vie.

Les gagnants, qui vont travailler avec l'agence McCann Erickson, défendront leur projet le 20 juin à l'occasion de la finale mondiale, qui verra s'opposer trente et une équipes à Paris.« Le L'Oréal Brandstorm est organisé dans tous les pays du monde où le groupe est présent,explique Nicolas Pauthier, directeur des relations humaines de la division des produits grand public, à Paris.C'est l'une de nos filières privilégiées pour dénicher les meilleurs talents. »

Ces derniers se voient généralement proposer un stage dans le groupe. Et quand tout se passe bien, c'est la voie royale pour se voir offrir un contrat à durée indéterminée.

Envoyer par mail un article

Dauphine remporte la finale France du L'Oréal Brandstorm

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.