Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Quand les DRH expriment leur malaise

20/10/2005

L'Association nationale des directeurs et cadres de la fonction personnel achève son tour de France. Une opération de communication pour revaloriser la profession.

Les 25 et 26 novembre prochains, l'Association nationale des directeurs et cadres de la fonction personnel (ANDCP) présentera dix propositions pour l'emploi, qui seront remises au gouvernement dans la foulée. Une initiative qui viendra consacrer un tour de France réalisé pour redorer le blason d'une profession malmenée ces dernières années. Depuis mai dernier, l'ANDCP a ainsi organisé des dizaines de rencontres-marathons, de Chambéry à Nantes et de Montpellier à Paris.

Emploi des jeunes, exclusion des quinquas, complexité du contrat de travail... Des centaines de DRH ont réfléchi sur ces sujets d'intérêt général. Le 9 juin, à Reims, le ministre des PME Renaud Dutreil a fait le déplacement en personne. Laurence Parisot, présidente du Medef, et Azouz Begag, ministre délégué à la Promotion de l'égalité des chances, assisteront fin novembre à la dernière table ronde, qui se tiendra à Toulouse. Le tout à grand renfort de relations presse, orchestrées par l'agence Imediacom.

« Souvent exclus des débats publics, les DRH ont leur mot à dire pour influencer et dynamiser les politiques de l'emploi. Avec ces vagues de licenciements, l'image de notre profession a été détériorée. Nous ne sommes pourtant pas des coupeurs de têtes ! », clame Charlotte Duda, présidente ­nationale de l'ANDCP.

Ce malaise, Françoise Plansoc, pseudonyme d'une DRH d'une grande entreprise française, l'a décrit dans son livre, DRH.con, paru en début d'année. « Les affres du plan social, les négociations-­marathons avec les syndicalistes, la gestion des stocks de salariés caractériels, les numéros d'équilibriste lors d'une fusion, la pression de la direction générale, tout cela a fait partie de mon quotidien durant huit années », écrit l'auteur de ce guide de survie pour DRH face aux contraintes de l'économie de marché.

Entre le marteau et l'enclume

Depuis plus de dix ans, les entreprises font la part belle aux systèmes d'évaluation, de contrôle et d'élimination des hommes pour faire décoller le cours de l'action. Les cadres de Hewlett Packard n'en sont pas encore revenus... « Les DRH ne sont pas pour autant des pions au service des intérêts ­financiers », assure-t-on à l'ANDCP.

Mais pris entre le marteau et l'enclume, ne vivent-ils pas néanmoins dans la crainte de disparaître un jour du comité de direction ? Fin novembre, l'association compte bien prouver le contraire, en interpellant le gouvernement sur les discriminations, la gestiondes âges ou l'embauche des jeunes. Le cri d'alarme d'une profession soucieuse de replacer l'homme au coeur de l'entreprise.

www.andcp.fr

DRH.con.Quandlecapitalhumains'éveillera,FrançoisePlansoc,Éditions2020,14,50E.

Envoyer par mail un article

Quand les DRH expriment leur malaise

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.