Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Un métier encore trop rare

01/12/2005

Si les chaînes publiques ont inscrit dans leur charte l'obligation d'avoir un médiateur, Le Monde reste le seul média privé à s'en être doté. Les autres dédaigneraient-ils l'avis de leur public, à l'heure où le Web devient un lieu d'expression massif des citoyens ? Certains journaux estiment suffisant de publier une rubrique « Courrier des lecteurs ». À TF1, douze personnes travaillent au service « accueil des téléspectateurs », qui transmet à la rédaction la moindre critique enregistrée. « Si personne n'a le titre de médiateur, les reproches que nous répercutons sont bien pris en compte par les journalistes. Nous répondons également aux courriers de nos téléspectateurs », explique Fabrice Dones, chef du service.

Envoyer par mail un article

Un métier encore trop rare

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.