Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

McDonald's se vend en employeur modèle

01/12/2005

C'est une première : le géant de la restauration rapide lance une campagne TV sur sa politique de ressources humaines. Une nouvelle image employeur pour redorer son blason.

CDD, CDD... Avoue quand même que c'est déprimant », soupire une jeune diplômée en surfant sur des sites d'emploi. « Évidemment, les CDI c'est le rêve, mais c'est rare », rétorque sa camarade, avant qu'une voix off précise que chez McDonald's France, plus de 80 % des contrats sont à durée indéterminée. La nouvelle campagne de McDo est une première pour le géant de la restauration rapide, d'ordinaire discret sur sa politique de ressources humaines. Conçue par TBWA Paris, elle est destinée à soigner son image d'employeur auprès des candidats tout autant que des consommateurs.

Turn-over important

Pas de restaurants, d'uniformes ni de hamburgers dans les deux autres spots TV, qui insistent sur les horaires aménagés pour les étudiants-salariés et les promotions internes. « Ce n'est pas une campagne de recrutement, insiste Valérie Henaff, directrice des stratégies chez TBWA France. L'enseigne ne manque pas de recrues, mais il existe un décalage entre ce que fait McDo pour ses employés et la perception qu'en ont les gens. » Peut-être les traces de la longue grève des salariés du McDonald's du boulevard Saint-Denis, à Paris, lancée le 24 octobre 2001...

« Avant de lancer notre communication employeur, nous avons donc attendu que notre politique en matière d'emploi, de promotion interne et de conditions de travail arrive à maturité », explique Jean-Pierre Petit, PDG de McDonald's France. Chaque année, l'entreprise crée 1 500emplois, notamment dans les quartiers sensibles. À la diversité ethnique s'ajoute un souci d'égalité des sexes, puisque 60 % des équipiers sont des équipières. Le recruteur privilégie en outre les aptitudes personnelles aux diplômes.

Sur le terrain, pourtant, le tableau semble moins idyllique. Si 50 % des 43 000 salariés sont des étudiants, seulement 10 % font carrière dans l'entreprise, où l'on ne reste que neuf mois en moyenne. Et pour cause : le salaire des équipiers plafonne au Smic horaire. Quant aux managers, ils gagnent environ 1 400 euros bruts par mois, soit juste 500 euros de moins que les directeurs de restaurant. Le tout sans pourboire, bien sûr...

www.mcdonalds.fr

Envoyer par mail un article

McDonald's se vend en employeur modèle

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.