Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Presse

Des journalistes mal informés

26/01/2006

Paradoxalement, les journalistes de presse écrite et audiovisuelle sont plus mal renseignés que les autres salariés sur la réforme de la formation continue. Près des deux tiers (63 %) ignorent l'existence du nouveau droit individuel à la formation (DIF), selon l'enquête du Centre de formation et de perfectionnement des journalistes (CFPJ), réalisée auprès des journalistes et cadres de cent cinquante médias entre juin et septembre derniers.

En 2005, seulement 16 % des responsables d'entreprises de presse ont intégré le DIF dans leur plan de formation. Ils sont 84 % à l'envisager à partir de cette année. « La morosité du marché de la presse ne les incite pas à prendre le taureau par les cornes en informant leurs salariés en interne », analyse Agostino Pantanella, directeur de la formation continue au CFPJ.

Stages centrés sur le métier

Pourtant, une fois connu, le DIF est plébiscité par neuf journalistes et cadres sur dix. Mais 71 % ne se sentent pas assez motivés par l'allocation formation pour se former hors du temps de travail. Et 38 % restent néanmoins disposés à y consacrer leurs congés « si le thème de la formation leur tient vraiment à coeur ».

Alors que la palette des formations s'étend au développement personnel, les journalistes interrogés par le CFPJ souhaitent des stages centrés avant tout sur leur coeur de métier : techniques d'écriture (36 %), langues (17 %), acquisition de nouvelles compétences (11 %), gestion d'équipe, mise en page et maquette (6 %).

Envoyer par mail un article

Des journalistes mal informés

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.