Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Danone échange en réseau

09/02/2006 - par Frédéric Saliba

La multinationale a lancé un « hub » destiné à ses communicants du monde entier. Une plate-forme de travail en collaboration pour partager les bonnes pratiques.

Comment inciter ses communicants français, américains ou africains à échanger mieux et plus vite ? Chez Danone, la réponse tient en trois lettres : « hub ». Un terme anglais qui désigne, en l'espèce, une plate-forme intranet lancée il y a un mois. Le « hub » n'est pas un site Web comme les autres. Cette innovation technologique mêle vidéos, conférences téléphoniques, base de données et carnet d'adresses. Une sorte de « cyber­hangar » où entrent et sortent les bonnes pratiques des 200communicants corporate, depuis les chargés des relations presse jusqu'aux spécialistes de la gestion de crise. « C'est une nécessité, explique Laurent Sacchi, directeur de la communication du groupe Danone. Nous sommes quatre à cinq fois plus petits que nos concurrents, Unilever et Nestlé. Nous devons donc être plus rapides et plus agiles, en échangeant en interne nos expériences dans un groupe très décentralisé. »

Le 30 janvier, une quinzaine de communicants asiatiques, européens et américains se sont connectés durant deux heures pour participer à la conférence téléphonique mensuelle. Au programme : le lancement du yaourt Activia en décembre dernier aux États-Unis. Grâce au réseau informatique, Michael Neuwirth, directeur de la communication de la filiale américaine du groupe, a pris le contrôle des ordinateurs de ses interlocuteurs pour faire défiler sur leur écran ses graphiques, ­vidéos et diaporamas. L'expérience a fait mouche auprès des représentants de Danone en Afrique du Sud, six mois avant le lancement d'Activia dans leur pays.

Mickael Neuwirth a aussi profité des échanges via le « hub ». Lors d'un test en décembre dernier, il a recueilli les bonnes pratiques de la responsable communication de Danone Roumanie quant aux retombées médiatiques de l'inauguration d'une station d'épuration. Depuis, il s'est inspiré de cette stratégie de relations presse à l'occasion de l'ouverture d'une usine respectueuse de l'environnement aux États-Unis. « Les bonnes idées viennent souvent des petites filiales, qui disposent de moins de moyens et donc jouent la créativité. Grâce au " hub ", tout le monde en bénéficie », commente Laurent Sacchi, avant de rappeler qu'Actimel, produit phare de Danone, n'a pas été inventé en France mais en Belgique.

Contenu riche et actualisé

Même satisfaction chez Volvic France, autre marque de Danone, dont la responsable communication vient de lancer un partenariat avec l'Unicef. Le « hub » lui permet de profiter de l'expérience de ses homologues sud-africains ou polonais, qui travaillent en relation permanente avec des ONG.

Outre les échanges oraux, les « huber-communicants » de Danone disposent d'un annuaire qui détaille les domaines d'expertise et les bonnes pratiques sur lesquelles chacun peut conseiller les autres. D'un clic, ils lisent l'interview de la personne concernée, puis la contactent dans la foulée. L'ergonomie du « hub » est simple, son contenu riche et actualisé. « Il s'agit d'animer un réseau de communicants plus habitués à l'oralité qu'à la technologie », explique Éric Brac de la Perrière, directeur général de l'agence Burson-Marsteller, en charge du projet. Pour lancer le mouvement, Laurent Sacchi et lui ont visité sept filiales étrangères, de l'Argentine à la Russie, pour sensibiliser les communicants locaux aux possibilités offertes par l'outil. En septembre prochain, Danone organisera en France le premier séminaire consacré à la fonction communication. L'occasion de passer d'un face-à-face virtuel aux échanges de bonnes pratiques de visu.

Envoyer par mail un article

Danone échange en réseau

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.