Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Réglementation

Des affaires bien encadrées

16/02/2006

Connue pour son dynamisme économique, la Chine l'est aussi pour son régime autoritaire. Malgré les menaces de censure qui planent sur tout individu et entreprise, son attractivité ne faiblit ni auprès des cadres candidats à l'expatriation ni auprès des sociétés étrangères. Tous veulent une part de cet énorme gâteau asiatique. Y compris Google, le moteur de recherche américain, qui a fini par accepter que son portail soit filtré par le gouvernement de Hu Jintao. À la clé : un marché de 111 millions d'internautes, déjà occupé par ses concurrents Yahoo et Microsoft. En surfant sur google.cn, il est donc impossible de trouver des informations à partir de « démocratie », « indépendance de Taïwan » ou encore « Tiananmen ».

Moins de tabous, mais...

Larry Page et Serguey Brin, les jeunes fondateurs de la puissante société californienne, ont justifié fin janvier leur décision en déclarant que « si le retrait de résultats de recherches est contraire à la mission de Google, ne pas fournir d'informations [...] est davantage contraire à notre mission ».

Hachette Filipacchi Médias en a fait l'expérience dès la fin des années quatre-vingt. Aujourd'hui encore, même si Alain ­Deroche, le patron d'HFM en Chine, affirme qu'« il y a de moins en moins de tabous », les équipes éditoriales sont chapeautées par l'éditeur local, partenaire chinois du groupe français. L'autocensure peut en effet permettre d'éviter la censure des autorités.

Envoyer par mail un article

Des affaires bien encadrées

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.